PS Vita et PS Vita TV : Sony poursuit ses sorties

Lundi à Tokyo, Sony a annoncé une nouvelle version enrichie de sa console de jeux vidéo de poche PS Vita, mais aussi une PS Vita TV qui pourrait faire ombrage à l’Apple TV.

Disponible en six coloris, la nouvelle PS Vita est légèrement plus fine que la version précédente incorpore une meilleure batterie, 1 Gigaoctet de mémoire interne et un port micro-USB. C’est à l’occasion du prochain salon Tokyo Game Show (TGS 2013) qu’elle sera proposée en démonstration.

Sony profite de cette annonce pour affirmer vouloir accélérer le dynamisme des ventes de la PS Vita pour cette fin d’année avec des jeux connexes, notamment des nouveaux jeux inédits jouables en réseau. Il faut préciser que cette nouvelle PS Vita sera mise en vente au Japon à partir du 10 octobre prochain pour un prix avoisinant les 20 000 yens, soit 140 euros.

Mais l’événement a été la présentation de la PS Vita TV. De la taille d’un porte-monnaie, ce nouveau boitier s’utilise une manette de jeu traditionnelle de PlayStation. Cette console permettra aux joueurs d’utiliser une grande partie du catalogue de la PS Vita, d la PSP ou encore des titres PS One Classics. Mais le plus intéressant est la possibilité d’accéder à des services de vidéo en ligne, comme Hulu ou le catalogue de films Sony, et, mais aussi de pouvoir se connecter à distance à sa nouvelle PlayStation 4 restée chez soi.

Proposée à 10 000 yens, soit environ 70 euros, cette PS Vita TV pourrait donc être un sérieux concurrent à l’Apple TV. Elle sera disponible au Japon à partir de novembre prochain.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple : jour J
Article suivantMyKronoz ZeNano : une montre connectée compatible Android et iOS

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here