Publicité, YouTube et Android servent à enrichir Google

Google annonce un chiffre d’affaires en hausse de 21 %, un résultat qui est essentiellement soutenu par la publicité, par YouTube et par Android.

Wall Street a apprécié les résultats présentés par Alphabet en faisant gagner 4,49 % à son action dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York. Les investisseurs ont de quoi être enthousiastes après l’annonce de chiffres meilleurs qu’attendu.

Lors du dernier trimestre, le chiffre d’affaires d’Alphabet a progressé de 21 % à 21,3 milliards de dollars. Parallèlement, son bénéfice d’exploitation s’est amélioré de 25 % sur un an à presque 7 milliards de dollars. Au final, le bénéfice par action dépasse de 38 cents la prévision moyenne des analystes.

Des résultats portés par la publicité, YouTube et Android

Alphabet-Google porté par la pub, YouTube et Android
Comme l’a expliqué Ruth Porat lors d’une téléconférence avec des analystes, la progression de l’utilisation des services de recherche en ligne mobile de Google est « le principal moteur » de la croissance du groupe. Il profite notamment d’un changement dans les formats publicitaires proposés intervenu l’année dernière.

La directrice financière explique également que 19,1 milliards de dollars proviennent uniquement de la publicité en ligne, un chiffre qui a progressé de 19 % sur un an. Ce résultat comprend, entre autres, « les revenus de YouTube qui continuent d’augmenter à une vitesse très importante, soutenus principalement par la publicité vidéo ». Sundar Pichai, le patron de Google, a fait référence « aux nombreuses campagnes de grandes marques qui continuent à investir de plus en plus de leurs budgets publicitaires sur YouTube ».

Il est aussi mentionné que les revenus reversés par YouTube aux créateurs de vidéos publiées sur son service affichent une croissance moyenne de 50 % au cours des trois dernières années. Alors que Facebook représente la principale menace, Google fait mieux que résister.

Un chiffre d’affaires en hausse de 33 % pour Android

La catégorie « autres revenus », qui comprend les activités cloud et le Play Store, a vu son chiffre d’affaires augmenter de 33 %, à 2,17 milliards de dollars. La boutique en ligne d’Android est donc particulièrement profitable.

Dans la catégorie « autres paris », Google regroupe tous ses projets en devenir, que cela soit ses investissements dans la santé, dans les voitures autonomes, dans les drones…, il s’agit de projets souvent critiqués pour leur coût et leur manque de garantie de succès. Le chiffre d’affaires trimestriel de cette catégorie est de 185 millions de dollars pour un déficit de 859 millions de dollars. Les branches Nest (domotique), Verily (santé) et Fiber (réseau internet expérimental à très haut débit) pèsent sur les résultats.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here