Qualité de service fixe : le casse-tête français

Alors que l’ARCEP classe Free à la traîne dans son Observatoire de la qualité de service fixe, UFC Que Choisir classe Free premier de son propre classement… Qui croire dans ce casse-tête français ?

Dans son nouvel Observatoire dédié à la qualité de service dans le fixe, publié ce mardi, l’ARCEP classe mal Free vu que l’opérateur est une nouvelle fois à la traîne par rapport à ses concurrents. Sur la base des questionnaires remplis par les utilisateurs, l’association de consommateurs UFC Que Choisir place Free en tête de son étude. Entre premier et dernier, l’écart est grand, un véritable casse-tête pour ceux et celles qui comptent sur ces avis pour décider.

Pour UFC Que Choisir, Free arrive premier avec une note de 15/20, le trublion devance SFR (13/20), suivit d’Orange et de Numericable, et finalement de Bouygues Telecom qui ferme le marché avec une moyenne de 10,1/20.

Il faut préciser que les paramètres pris en considération par l’association de consommateurs sont un peu différents de ceux de l’ARCEP vu qu’ils incluent le réseau, la réputation, la conflictualité, le contrat et la commercialisation.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVirgin Mobile : feu vert pour Numericable
Article suivantMicrosoft confie sa sécurité aux robots K5

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here