Que vous le vouliez ou non, vous n’échapperez pas à Halloween

Halloween a beau être une célébration anglo-saxonne, elle déboule telle une tornade aussi sur la France.

Halloween est une fête originaire des îles Anglo-Celtes que se célèbre dans la soirée du 31 octobre, la veille de la Toussaint. La fête commence en Amérique du Nord, suite à l’arrivée massive d’émigrants irlandais et écossais. À partir des années 1920, cette célébration devient réellement populaire.

Aujourd’hui, Halloween se célèbre essentiellement en Irlande, en Grande-Bretagne, aux États-Unis, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande, mais aussi dans d’autres pays.

La France aussi touchée par Halloween

Qui dit célébration. dit aussi gros business, à l’instar des ventes de Noël qui sont très importantes pour les commerçants. Dès lors, Halloween est aussi devenu un événement important, que cela soit au niveau des déguisements, des citrouilles, des bonbons ou de tous les autres articles connexes.

C’est justement pour cette raison que les enseignes ne se privent pas d’afficher des décorations et proposer des animations, car il s’agit de ne surtout pas rater l’événement.

Pour se donner une idée de l’importance d’Halloween pour les commerçants, les ventes de bonbons et confiseries à cette occasion sont tout simplement supérieures à celles de Pâques. Pour certains, comme l’enseigne Auchan, les ventes pour cette année devraient être le double de celles de l’année dernière.

C’est pour cette raison que personne ne pourra échapper à la frénésie d’Halloween.

Halloween en tant qu’échauffement pour les fêtes de fin d’année

Si les enseignes ne veulent pas rater Halloween, c’est aussi parce que cette fête sert en quelque sorte d’échauffement pour les fêtes de fin d’année. En effet, Noël est dans moins de deux mois et il s’agit de commencer à vendre, des jouets notamment.

Pourquoi des jouets ? Parce qu’Halloween se prête très bien aux jouets, comme les costumes, et surtout par le fait que ce qui ne sera pas acheté à cette occasion le sera peut-être lors des fêtes de fin d’années. Eh oui, c’est stratégique. Plutôt que de vendre seulement pendant les semaines qui précédent Noël, ils peuvent vendre durant presque deux mois… ce qui est synonyme de plus de chiffres d’affaires ?

Vous l’aurez compris, Halloween a bien un aspect historique. Mais en fait, c’est avant tout l’aspect commercial qui prédomine aujourd’hui, surtout en France, un pays que ne célébrait pas cette fête il y a encore pas si longtemps.

Internet se met aussi à Halloween

À l’instar de Google qui vous propose de défier des sorcières dans « La coupe du monde 2015 des bonbons », même internet s’est mis à Halloween.

Les réseaux sociaux n’échapperont pas plus à cette fête, avec de nombreux utilisateurs qui vont publier des photos de leurs déguisements notamment, ou les pages spécialement consacrées qui fleurissent un peu partout, sur Facebook par exemple.

Vu qu’il vous sera impossible de passer à côté d’Halloween, nous vous souhaitons… un bon Halloween.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRéchauffement climatique : l’ONU estime que les engagements pris ne suffisent pas
Article suivantWindows 10 : tout ce que vous devez savoir sur l’importante mise à jour de la semaine prochaine

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here