Plus que quelques jours pour passer gratuitement à Windows 10

C’est ce vendredi 29 juillet 2016 que prendra fin la gratuité de la mise à jour vers Windows 10. Les retardataires doivent se dépêcher s’ils ne veulent pas payer.

Lors de son lancement le 29 juillet 2015, Microsoft a clairement indiqué que la mise à jour vers Windows 10 serait gratuite pendant une année. Au-delà de ce délai, les personnes qui voudront adopter le nouveau système d’exploitation devront payer 135 euros pour la version Famille ou 279 euros pour la version Professionnel.

Ce vendredi 29 juillet 2016, cette fameuse période d’une année arrivera à son terme. Au-delà, il va donc falloir payer. À quelques jours de cette échéance fatidique, les utilisateurs qui ne se sont pas encore décidés à migrer doivent sérieusement y songer s’ils ne veulent pas devoir payer. Pour rappel, la gratuité de la mise à jour s’applique à toutes les machines fonctionnant avec une licence valide de Windows 7 et Windows 8.1, sauf pour les entreprises.

Microsoft innove avec son année de gratuité

Alors qu’Apple propose gratuitement les mises à jour de son système d’exploitation OS X, prochainement macOS, Microsoft a toujours fait payé les nouvelles versions de Windows. En proposant de la gratuité pendant une année pour le passage à Windows 10, la firme de Redmond a singulièrement fait évoluer sa stratégie.

Cette gratuité proposée par Microsoft est logique vu que le but de l’éditeur était que plus d’un milliard d’appareils fonctionnent avec Windows 10 avant la fin de 2018, un objectif qui a été revu à la baisse en raison de l’incapacité de Windows 10 Mobile de percer sur un marché dominé par Android et iOS. Il n’en demeure pas moins que le dernier Windows a été la version qui s’est le mieux propagée dans le monde.

19,14 % en une année pour Windows 10

En pratiquement une année, Windows 10 a été installé sur plus de 350 millions d’appareils, ce qui en fait la version de Windows qui s’est propagée le mieux dans le monde. Selon NetMarketShare, elle s’accapare déjà 19,14 % de parts de marché.

Comparativement aux 49,05 % de Windows 7, les 19,14 % de Windows 10 ne semblent pas si terribles que ça. C’est tout de même nettement mieux que les 10,46 % de Windows 8, les 9,78 % de Windows XP, les 8,17 % de Mac OS X 10, les 2,02 % de Linux ou encore les 1,21 % de Vista.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGiulia : Alfa Romeo cible le premium allemand
Article suivantTrucs et astuces pour bien débuter avec Pokémon Go
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here