Rachat de Beats Electronics : que tente de faire Apple ?

NEW YORK – En annonçant le rachat de Beats Electronics, Apple plonge les analystes dans l’expectative. Quelle serait la finalité de cette acquisition ?

Historiquement, Apple ne rachète pas de produits, la marque à la pomme conçoit et développe les siens. Dès lors, pourquoi est-ce que la firme de Cupertino a racheté Beats Electronics pour 3,2 milliards de dollars, une marque de casques audio, d’écouteurs et de haut-parleurs créée en 2008 par Jimmy Iovine et le rappeur américain Dr. Dre.

En fait, tous les analystes sont dans l’expectative, à l’instar de Trip Chowdhry, analyste chez Global Equities Research, qui déclare à ce sujet : « J’espère que c’est une pure rumeur, parce que c’est la pire acquisition que puisse faire Apple », ajoutant « c’est de la folie totale » !

Dans les faits, hormis le fait de n’avoir jamais racheté des produits, Apple n’avait non plus jamais fait d’acquisition dépensant quelques centaines de millions de dollars. Avec Beats Electronics, ce seul est littéralement explosé.

Au final, en mettant bout à bout toutes les pièces du puzzle, les analystes considèrent que, sept ans après le premier iPhone et quatre ans après l’iPad, le prochain produit révolutionnaire du groupe se fait toujours attendre, que les derniers modèles sortis souffrent d’un manque d’innovation, surtout que tous ses concurrents se sont engouffrés sur le marché des accessoires connectés alors que les iWatch et autres se font toujours attendre.

Dès lors, de nombreux analystes se mettent à considérer le rachat de Beats Electronics comme étant une tentative de créer de l’innovation pour un groupe qui se retrouve désormais privé de toute capacité d’innover.

Hormis l’aspect de l’innovation, d’autres analystes considèrent que cette acquisition entre simplement dans une stratégie financière, celle d’utiliser une partie de la centaine de milliards de dollars de liquidités d’Apple.

Mais le fin mot de cette histoire se situe peut-être autour d’internet. En effet, Beats Music a lancé, en janvier dernier aux États-Unis, un service de musique en ligne par abonnement, ce qui pourrait être la cible réelle, une manière de renforcer l’offre d’iTunes vu que ce service enregistre un déclin de ses ventes.

Dès lors, est-ce que le rachat de Beats Music ne viserait pas tout simplement l’ajout d’un service de musique en ligne par abonnement pour iTunes ? Cela semble probable vu que Jimmy Iovine, cofondateur de Beats Music, a été l’un des premiers à anticiper le déclin des téléchargements en considérant que les services de streaming par abonnement seraient l’avenir de la musique. Dès lors, cela pourrait d’une pierre deux coups pour Apple, récupérer le service et ce visionnaire.

Pourtant, si c’est bien la musique en ligne qui est visée par Apple, certains analystes ne comprennent pas pourquoi la firme de Cupertino n’aurait pas tenté de racheter le leader actuel du marché, Spotifiy.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLG : retour en force sur le marché des tablettes
Article suivantTizen : enfin une sortie officielle ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here