Accusé d’être raciste, un filtre de Snapchat a été retiré

Il n’a fallu que quelques heures à Snapchat pour faire disparaitre un filtre. À peine sorti, il a été retiré parce qu’il véhiculait un message raciste.

Les filtres déformants sont une véritable panacée pour le réseau social. C’est pour cette raison que de nouveaux filtres sont régulièrement proposés, comme celui qui a été déployé mardi. Ce nouveau filtre permettait d’ajouter des yeux bridés et de grandes joues aux visages pris en photo.

Dès sa sortie, cette possibilité d’ajouter des yeux bridés et de grandes joues aux visages pris en photo a été très mal accueillie sur Twitter. De très nombreuses critiques se sont rapidement accumulées, des attaques qui accusaient le nouveau filtre de Snapchat de véhiculer des stéréotypes racistes envers les Asiatiques.

En réponse à ces nombreuses critiques, Snapchat a rapidement réagi en expliquant que le but de ce filtre était de censé rappeler de manière ludique les personnages de dessins animés. Dans la foulée, le réseau social a préféré faire disparaitre rapidement ce nouveau filtre.

Des filtres qui suscitent des critiques

Snapchat supprime un filtre jugé raciste
Ce n’est pas la première fois qu’un filtre proposé par Snapchat suscite une vague de critiques. Il s’agissait par exemple du filtre inspiré de Bob Marley qui ajoutait des dreadlocks aux visages pris en photo tout en modifiant certains aspects du visage, comme foncer la teinte de la peau.

Cette polémique au sujet d’un filtre raciste ne va bien évidemment pas empêcher Snapchat de proposer d’autres filtres dans un avenir plus ou moins proche. Même si le réseau social a promis que le filtre en question ne sera plus jamais proposé, d’autres seront proposés. Il est bon de souligner que cette fonctionnalité est indispensable pour le service.

En effet, de nombreux filtres sont sponsorisés par des annonceurs, ce qui signifie de l’argent qui rentre pour Snapchat. La plateforme de communication éphémère n’a donc aucun intérêt à les faire disparaitre, bien au contraire. L’important pour l’entreprise est donc surtout de ne pas froisser les susceptibilités de ses utilisateurs, ce qui a été fait en retirant rapidement le filtre qui était au cœur de la polémique.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHiDyRS-X, une caméra de la NASA qui n’est pas éblouie par les flammes
Article suivantQui est à l’origine du logiciel malveillant Sauron qui espionne les États ?
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here