Accueil » Technologie » Razer : la fin de la console Ouya

Razer : la fin de la console Ouya

En rachetant Ouya, le géant de l’accessoire PC Razer va mettre fin à la petite console sous Android.

En récoltant 8 millions de dollars sur KickStarter, la console Ouya avait suscité un réel engouement de la communauté. Il faut dire que le concept de cette microconsole sous Android avait de quoi séduire.

Malheureusement, le produit final n’a jamais réussi à véritablement séduire les utilisateurs. Selon ce qui se dit, seulement 200 000 exemplaires auraient été vendus.

Aujourd’hui, on apprend que c’est la fin de la console Ouya. En effet, l’entreprise vient d’être rachetée par Razer. Pour le géant de l’accessoire PC, le but de cette acquisition n’est pas de faire survivre la petite console atypique, mais d’alimenter sa propre console sous Android : la Forge TV.

En fait, la véritable richesse de Ouya était sa partie software, plus de 1500 jeux.

Dans son communiqué, Razer indique : « Le travail d’Ouya avec les développeurs de jeu, que ce soit pour des titres triple A ou des indépendants, a beaucoup fait pour apporter les jeux Android dans le salon et Razer entend bien poursuivre ce travail ».

Il est probable que Razer propose prochainement une migration vers la console Forge TV aux utilisateurs d’Ouya, avec des offres de réduction pour faciliter la migration.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

Ça pourrait vous intéresser

Ouya : la console de jeu corrige ses défauts de jeunesse

Avec seulement 8 Go de stockage et une manette pas très satisfaisante, la Ouya souffre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *