Renault : un nouveau dCi 110 ch pour le Captur

Pour compléter la gamme de moteurs du Captur, Renault annonce l’arrivée d’un diesel dCi de 110 ch.

Le seul choix du 1.5 dCi de 90 ch, associé à une boîte manuelle faisait un peu léger pour le Captur. Renault corrige aujourd’hui la donne en annonçant l’arrivée d’un diesel 1.5 dCi de 110 ch.

Plus précisément, c’est une version Energy dCi 110 qui arrive, livrée d’office avec un système d’arrêt-démarrage automatique. Ce bloc moteur, exclusivement associé à une boîte manuelle à six rapports, est bien évidemment aux normes de pollution Euro 6. Il est annoncé avec consommation moyenne sur cycle de 3,7 l/100 km. Par rapport au 1.5 dCi de 90 ch, cette nouvelle motorisation permet de gagner 2 secondes à l’exercice du 0 à 100 km/h.

L’arrivée de cette nouvelle motorisation dans la gamme Captur va apporter de la polyvalence de ce crossover urbain très populaire auprès des familles.

Pour marquer l’événement, Renault a décidé de sortir une série limitée de 1 000 exemplaires. Baptisée Pure, elle se distingue par une robe gris métallisé à toit noir, une décoration de toit spécifique et des coques de rétroviseurs assorties. Le numéro de l’exemplaire sera affiché sur le seuil de la porte. Volontairement haut de gamme, ce Captur Pure sera doté d’une sellerie en cuir noir avec sièges chauffants, et bien évidemment le moteur 1.5 Energy dCi 110.

Le Captur Pure sera facturé 25 100 euros.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAndroid Wear : seulement 720 000 smartwatchs en 2014
Article suivantCybersécurité : plusieurs PDG de la Silicon Valley boycottent la conférence de Barack Obama

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here