Rencontre avec Marty Cooper, l’inventeur du téléphone cellulaire

Martin « Marty » Copper est l’inventeur du téléphone cellulaire. Rencontre avec cet homme qui a révolutionné notre quotidien.

En créant le Motorola DynaTAC 8000X, le premier téléphone portable n’ayant jamais été produit, Martin « Marty » Copper a été l’inventeur du téléphone cellulaire, ce moyen de communication qui a depuis révolutionné notre quotidien.

Aujourd’hui âgé de 86 ans, il nous livre quelques anecdotes sur le développement du premier téléphone mobile.

La première évolution du téléphone en matière de mobilité a été son adaptation à l’automobile. Mais comme il l’explique, devoir être dans une voiture pour passer ou recevoir un appel était quelque chose qui ne lui convenait pas. « La liberté signifie que vous pouvez parler depuis n’importe où », explique Martin « Marty » Copper.

C’est pour cette raison qu’il s’est associé à Motorola, dans le but de créer un appareil mobile qui le libérerait des contraintes du téléphone de voiture. C’est ainsi que, en 1973, le DynaTAC 8000X a été créé, le premier téléphone portable de poche jamais conçu au monde.

Très drôle, il se rappelle que, en 1973, alors qu’il se promenait dans les rues de New York avec un journaliste pour passer les premiers appels téléphoniques à partir d’un appareil mobile, il avait appelé Joel Engel, un ingénieur d’AT&T qui était son principal ennemi dans la course au développement d’un appareil cellulaire. Il se remémore que, lorsque Joel a décroché, il y a eu un silence à l’autre bout de la ligne. « Je me doutais qu’il devait grincer des dents », raconte Martin « Marty » Copper avec un léger sourire.

Par la suite, la communication mobile n’a plus jamais été la même, comme le prouve ce qu’elle est devenue aujourd’hui.

Selon Martin « Marty » Copper, l’avenir consistera en de la communication mobile. Malgré son âge de 86 ans, il imagine que le téléphone de demain ira encore plus loin qu’aujourd’hui, en étant par exemple implanté dans le corps.

S’il était déjà visionnaire à l’époque, Martin « Marty » Copper semble aujourd’hui tout autant visionnaire.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFallout Shelter : n°1 des téléchargements de l’App Store
Article suivantMeizu MX4 : il faudra jouer pour se procurer le meilleur smartphone sous Ubuntu

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here