Réseaux sociaux : être ami avec ses parents pour… se surveiller

Pourquoi être ami avec ses parents sur les réseaux sociaux ? Pour 20% des Français, c’est pour se surveiller.

Un sondage CSA révèle que 26% de la population totale qui utilise Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, ou autres, sont amis ou en relation avec au moins un parent. Cette proportion monte même à 34% dans la tranche d’âge des 18-24 ans.

Avec 37% contre 32%, les filles sont plus en contact avec leurs parents que les garçons. Plus particulièrement, c’est avec leur mère. 29% de la gente féminine compte sa mère parmi ses amis. Dans 27% des cas, les garçons privilégient leur père, contre 23% pour leur mère.

La question qui se pose est de savoir pourquoi être ami avec ses parents, respectivement ses enfants. Dans 60% des cas, c’est pour partager les photos, les coups de cœur ou leurs émotions. Dans 14% des cas, c’est pour mieux se connaitre. Mais surtout, pour 20% des sondés, c’est pour se surveiller !

Ce sondage révèle aussi que la sexualité reste un tabou dans les discussions parents-enfants. Les jeunes femmes en parlent plus facilement avec leurs mères (37%), que les garçons (11%), notamment lorsqu’elles sont en relation sur les réseaux sociaux. Si 17% des 18-24 ans, garçons et filles confondus, ont déjà demandé conseil en matière de sexualité à leur mère, à l’opposé, 76% ne s’y sont jamais risqués. Près d’une jeune femme sur quatre, lorsqu’elle est amie avec sa mère sur les réseaux sociaux, a tout de même parlé de sexe avec elle.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker