Risque de cécité pour les propriétaires de chat

Des scientifiques ont découvert que posséder un chat pouvait conduire à la cécité en raison d’une réaction immunitaire.

Des scientifiques ont découvert que les chats et les chiens peuvent inciter des réactions immunitaires différentes chez l’homme. Alors que les toutous portent un allergène qui réduit le risque de développer un glaucome, la seconde plus importante cause de cécité au Royaume-Uni, les minous sans quant à eux susceptibles de doubler le risque de contracter cette maladie de l’œil.

Alors que les propriétaires d’animaux subissent des réactions allergiques légères à leurs animaux de compagnie, ils choisissent toujours de les garder. Cependant, une nouvelle étude suggère que même une faible réponse immunitaire pourrait conduire à la cécité.

Réalisée par des chercheurs de l’Université de Californie, cette étude constate que les propriétaires de chats qui ont réagi à leur animal de compagnie allergène augmentaient de 90% le risque de développer un glaucome par rapport aux gens qui ne sont pas allergiques. A l’opposé, les propriétaires de chiens ont été 20% moins susceptibles de développer un tel état.

Le fait de posséder un chien apporte également l’avantage supplémentaire que les propriétaires sont plus souvent à l’extérieur, ce qui contribue à protéger contre la myopie.

« Votre chien n’est pas seulement le meilleur ami de l’homme, il peut aussi sauver votre vue », a déclaré le chirurgien laser David Allamby. « Les chats pourraient provoquer une réaction de notre système immunitaire à réagir d’une manière qui prédispose les yeux au développement du glaucome. Être exposé aux chiens semble apporter l’effet contraire et pourrait être protecteur contre la maladie. »

Un glaucome intervient lorsque le liquide dans le globe oculaire cesse d’être drainé efficacement, ce qui provoque une accumulation de pression qui endommage le nerf optique et les fibres nerveuses de la rétine.

Les animaux qui se toilettent fréquemment contribuent à répartir les allergènes dans toute la maison, des particules qui peuvent facilement être inhalées par l’homme. Les humains qui souffrent d’une réaction allergique aux animaux génèrent des anticorps.

Bien que le chat soit plus propre que le chien, les chercheurs pensent que les chiens sont plus sains pour les humains, car ils passent plus de temps dehors : « L’effet protecteur des chiens pourrait être due à leurs antigènes naturels dans leur peau morte, mais peut-être aussi parce qu’ils passent plus de temps à l’extérieur et sont heureux de se salir, alors que les chats sont des animaux plus propres », explique le Dr Anne Coleman, de UCLA. « Nous savons déjà que l’exposition aux chiens aux germes et bactéries qu’ils transportent, peut être bonne pour le système immunitaire. Maintenant, cela semble aussi être le cas pour les yeux ».

Les allergies aux animaux de compagnie sont très fréquentes. Les réactions aux chats sont deux fois plus communes que par rapport aux chiens.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGuerre de brevets : Samsung devrait moins payer à Apple
Article suivantUne tortue de mer a droit à une mâchoire imprimée en 3D

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here