Le robot autodépliant existe !

Les robots ne sont pas forcément encombrants. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder l’originalité du robot conçu par des chercheurs des universités de Harvard et du Massachusetts Institute of Technoloy (MIT) : il se déplie et marche !

À l’heure actuelle, il existe déjà de nombreux robots, sous toutes les formes. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le nouveau robot conçu par des chercheurs des universités de Harvard et du Massachusetts Institute of Technoloy (MIT) est original. Tout plat, il se déplie tout seul avant de se mettre en mouvement !

Inspiré de l’origami, ce robot a en plus la faculté d’être très bon marché, environ 100 dollars, car entièrement construit à base de produits basiques peu onéreux comme le papier, le plastique, des batteries et quelques composants de base. Pour ne citer qu’en exemple, certaines pièces en plastiques sont en Shrinky Dinks, un matériau à mémoire de forme qui est vendu comme jouet, du plastique qui est utilisé pour que l’engin se déplie notamment sous l’action de la chaleur.

Décrite dans la revue Science parue ce jeudi, la méthode de fabrication de ce robot vise avant tout à démontrer que fabriquer des robots peut être très simples et bon marché, mais aussi que des robots autodépliants pourraient être par exemple utilisés dans l’exploration spatiale.

Déploiement du robot-origami en trois étapes. (Photo Wyss Instiute. Seth Kroll)
Déploiement du robot-origami en trois étapes. (Photo Wyss Instiute. Seth Kroll)

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle Maps : voulez-vous visiter la Lune et Mars ?
Article suivantGoogle Shopping Express cible directement Amazon

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here