Rovio : du succès à la restructuration

Le succès d’Angry Birds a fait croitre trop vite Rovio. L’éditeur finlandais annonce une restructuration de l’entreprise. Après le succès, c'est l'heure de la restructuration chez Rovio

C’est en publiant sur le blog de Rovio que « Nous avons bâti une équipe sur l’hypothèse d’une croissance plus rapide que celle que nous connaissons. En conséquence, nous annonçons aujourd’hui que nous avons en projet de simplifier notre organisation » que Mikael Hed, CEO de l’éditeur finlandais, annonce une restructuration de son entreprise.

Après le succès fulgurant d’Angry Birds, le soufflé est en train de retomber. Pour limiter les dégâts, Rovio annonce que 130 employés seraient menacés par cette restructuration, soit 16% des effectifs de la société.

Au sujet de cette restructuration, Mikael Hed précise que « Ce n’est jamais facile d’envisager de tels changements, mais il vaut mieux le faire dès que possible plutôt que trop tard, alors que nous sommes dans la bonne position pour relancer la croissance ».

Il est vrai que les choses sont compliquées pour Rovio. L’éditeur tente d’exploiter au maximum sa franchise Angry Birds, mais déçoit en proposant des produits « bâclés » et des tarifs trop élevés pour les contenus premium de ses jeux Free to play. À cela, il faut ajouter qu’aucune nouvelle véritable franchise, aussi rentable, n’a pour le moment été trouvée.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker