Rovio : la bande-annonce de Angry Birds 2

C’est le 30 juillet prochain que « Angry Birds 2 » sera lancé. Rovio lance le premier teaser.

Lancé en 2009, « Angry Birds » a été n°1 dès sa sortie. Mais avec le temps, les 14 extensions sorties depuis n’ont pas suffi à enrayer la montée en puissance de la concurrence, que cela soit les « Clash Of Clans » ou « Candy Crush ». C’est ainsi qu’une seconde version est annoncée pour le 30 juillet prochain.

L’éditeur finlandais Rovio a déjà posté un teaser sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’une vidéo mystérieuse de 11 secondes avec comme message : « Sur Piggy Island, chaque journée est une journée de fête sur la plage. Mais tôt ou tard, toutes les fêtes sont écrasées… ».

Rovio a également publié une vidéo un peu plus longue pour annoncer « Angry Birds 2 », mais sans donner de détails sur l’aspect de son nouveau jeu.

Un site de fans, Angry Birds Nest (ABNest), publie cependant déjà quelques indications sur la base de tests réalisés en mai dernier sur une version baptisée « Angry Birds Under Pigstruction ». Il s’agissait de viser des cochons et de les détruire en les faisant éclater, ce qui n’est pas sans évoquer justement le teaser publié par Rovio.

En attendant la disponibilité de « Angry Birds 2 » le 30 juillet prochain, il est bon de préciser que Rovio présentera officiellement le jeu deux jours avant, le 28 juillet prochain.

Il faut préciser que le jeu sera disponible pour Android et iOS.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCyberattaque d’AshleyMadison : est-ce que les données du leader mondial des rencontres extraconjugales seront publiées ?
Article suivantMission Rosetta : silence prolongé de Philae

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here