Accueil » Technologie » Le Royaume-Uni ne veut pas de cryptage, Apple dit que c’est une menace pour les citoyens
Cryptage : selon Apple, la loi britannique sur le renseignement serait une menace pour les citoyens

Le Royaume-Uni ne veut pas de cryptage, Apple dit que c’est une menace pour les citoyens

Cryptage : selon Apple, la loi britannique sur le renseignement serait une menace pour les citoyens

Par le biais de son Investigatory Powers Bill, projet de loi sur le renseignement, le gouvernement britannique prévoit l’obligation pour les entreprises numériques de fournir des communications déchiffrées s’il en fait la demande. Apple répond à ce projet en déclarant que c’est une menace pour « les citoyens respectueux ».

Le chiffrement mit en place par les entreprises numériques, Apple (iOS) et Google (Android) notamment, dérangent les autorités depuis qu’il a été instauré par défaut. Il dérange d’autant plus que les sociétés n’ont pas le moyen d’accéder aux données cryptées, ce qui est une sérieuse entrave en cas d’enquête contre des criminels ou des terroristes. Pour l’heure, beaucoup de pays râlent par l’intermédiaire des patrons de la NSA et du FBI, de chefs de la police qui appellent à la création de backdoors. Le Royaume-Uni a décidé de prendre le taureau par les cornes dans son Investigatory Powers Bill.

Dans son Investigatory Powers Bill, projet de loi sur le renseignement, le gouvernement britannique prévoit en effet l’obligation pour les entreprises numériques de fournir des communications déchiffrées s’il en fait la demande. En clair, cela place les entreprises au pied du mur : arrêter le chiffrement des données et des communications, ou créer des backdoors.

Apple vient de prendre position au sujet de ce projet de loi qui doit être voté le parlement britannique fin décembre. La firme de Cupertino a écrit au Comité en charge du projet que « se conformer à la proposition du gouvernement ferait que les données personnelles de millions de citoyens respectueux des lois seraient moins sûres ».

« Le cryptage est essentiel pour protéger la population des acteurs malveillants. Sans défense, ces attaques ont le potentiel d’imposer le chaos et menacent notre mode de vie, notre stabilité économique et nos infrastructures. Ce projet de loi risque de nuire aux citoyens respectueux des lois qui font des efforts pour lutter contre les mauvais acteurs qui ont une variété de façons de mener leurs attaques. Le cryptage n’élimine pas la capacité d’Apple à donner accès aux métadonnées de l’application ou d’autres catégories de données à la demande de la loi. Apple et les autres compagnies informatiques fournissent toute leur aide possible à la capture des criminels et sauvetage des vies. »

Apple a également attaqué les exigences imposées aux sociétés privées pour aider le gouvernement à « interférer avec le matériel », un terme qui, selon la marque à la pomme, légalise le piratage étatique.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

Ça pourrait vous intéresser

L'iPhone 7 noir de jais se détériore très facilement, même avec les films de protection

Les films de protection détériorent aussi l’iPhone 7 noir de jais

Protéger son iPhone 7 noir de jais avec des films de protection, comme le recommande …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *