Salesforce abandonne Internet Explorer 7 et 8

Alors que Microsoft annonce la fin du support d’Internet Explorer 7 et 8, Salesforce emboite le pas en annonçant la fin de la prise en charge de ces deux versions.

Dans sa stratégie de rajeunissement de ses produits, Microsoft a annoncé qu’il ne proposerait plus de support pour Internet Explorer 7 et 8, des versions de son navigateur respectivement sorties en 2006 et 2009.

Emboitant le pas cette annonce, Salesforce annonce sa décision d’arrêter la prise en charge de ces deux versions du navigateur de Microsoft. Concrètement, cela signifie que les dysfonctionnements liés à ces deux versions ne seront plus pris en charge lorsqu’ils sont en relation avec ses propres produits.

Cette annonce ne sera pas évidente pour Salesforce vu que 5% de ses clients sont encore sous Internet Explorer 7 et 20% sur la version 8. Cela signifie que l’éditeur devra faire preuve de beaucoup de pédagogie et de persuasion pour faire évoluer ses clients pour qu’ils puissent profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de ses solutions.

Vu que Microsoft annonce ne plus vouloir prendre en charge le support de ces deux versions, cette décision n’a absolument rien d’illogique. L’application de cette annonce sera effective pour Salesforce à partir du mois de mai prochain.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGalaxy S6 : un benchmark révèle sa configuration hyper musclée
Article suivantDarty embauche un robot Nao

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here