Samsung : innovations à profusions pour l’IFA

Si l’image du géant coréen est quelque peu écornée depuis son procès contre Apple, Samsung compte bien prouver son innovation lors du Salon IFA de Berlin.

En plein procès pour copie de brevets entre Samsung et Apple, la marque sud-coréenne semble bien décidée à faire taire les rumeurs à son encontre en présentant ses capacités d’innovations la veille de l’ouverture du Salon IFA, le salon annuel de l’électronique grand public IFA qui se tient à Berlin du 31 août au 5 septembre.

En présentant le Galaxy Note II, Samsung entant montré qu’il n’a rien d’un « suiveur ». Entre smartphone et mini-tablette, il propose un écran de 5,5 pouces HD Super Amoled, est compatible WiFi, 3G et 4G LTE, et son stylet est particulièrement innovant avec sa faculté de détecter 1024 niveaux de pression pour une précision optimale. Plus impressionnant, il suffit d’appuyer le stylet sur l’icône d’un dossier de l’écran pour en prévisualiser le contenu.

Mais le géant coréen innove également avec son Galaxy Camera. Cet étonnant appareil photo de 16 mégapixels au zoom 21x et à l’écran tactile géant de 4,8 pouces, avec Wi-Fi et 3G, et fonctionnant sous Android 4.1 (Jely Bean). Il est autant capable de prendre des clichés, de les partager ou de les retoucher grâce aux innombrables applications dédiées téléchargeables sur Google Play.

Enfin, sous l’appellation « ATIV », Samsung déclinera le futur système d’exploitation de Microsoft, Windows 8, sous toutes les formes : PC hybride, notebook, tablette et même smartphone.

galaxy_note_2

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple vs Samsung : vers une interdiction des Galaxy S et S2 ?
Article suivantSFR : plan d’économie de 500 millions !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here