Samsung peine à corriger le bug qui affecte les SSD 840 Evo

Les SSD 840 Evo souffrent d’un bug qui affecte ses performances en lecture. Depuis le temps qu’il dure, Samsung peine à le corriger.

C’est depuis la fin septembre que l’on évoque un bug qui affecte les performances des SSD 840 Evo. Concrètement, lorsque les données datant de plus d’un mois sont stockées sur ce disque, les performances en lecture chutent drastiquement, parfois en dessous des 100 Mo/s.

Selon Samsung, ce bug serait dû à une relecture en boucle des données stockées et jamais réécrites, typiquement, une archive, c’est-à-dire une mauvaise gestion de la NAND flash de son SSD. Le constructeur a d’ailleurs proposé un correctif.

Malgré ce correctif censé corriger le problème, le 840 Evo continue de pâtir de cette baisse de performances. D’après le fil de forum consacré à ce problème sur overclok.net (quelque 160 pages à ce jour), la mise à jour n’améliore rien selon l’avis des utilisateurs.

Si le firmware ne change rien aux ralentissements observés, c’est peut-être parce que le problème se situerait au niveau des puces TLC qui équipent ce SSD, c’est ce que certains pensent. Ce raisonnement possède une faille vu que les SSD 840 Series semblent souffrir du même problème alors que ces disques ne sont pas équipés de ces puces.

Le mystère autour de ce bug reste donc pour le moment entier.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker