Samsung peine à corriger le bug qui affecte les SSD 840 Evo

Les SSD 840 Evo souffrent d’un bug qui affecte ses performances en lecture. Depuis le temps qu’il dure, Samsung peine à le corriger.

C’est depuis la fin septembre que l’on évoque un bug qui affecte les performances des SSD 840 Evo. Concrètement, lorsque les données datant de plus d’un mois sont stockées sur ce disque, les performances en lecture chutent drastiquement, parfois en dessous des 100 Mo/s.

Selon Samsung, ce bug serait dû à une relecture en boucle des données stockées et jamais réécrites, typiquement, une archive, c’est-à-dire une mauvaise gestion de la NAND flash de son SSD. Le constructeur a d’ailleurs proposé un correctif.

Malgré ce correctif censé corriger le problème, le 840 Evo continue de pâtir de cette baisse de performances. D’après le fil de forum consacré à ce problème sur overclok.net (quelque 160 pages à ce jour), la mise à jour n’améliore rien selon l’avis des utilisateurs.

Si le firmware ne change rien aux ralentissements observés, c’est peut-être parce que le problème se situerait au niveau des puces TLC qui équipent ce SSD, c’est ce que certains pensent. Ce raisonnement possède une faille vu que les SSD 840 Series semblent souffrir du même problème alors que ces disques ne sont pas équipés de ces puces.

Le mystère autour de ce bug reste donc pour le moment entier.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMars : 11e anniversaire d’Opportunity
Article suivantBouygues Telecom : la BBox Miami arrive

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here