Samsung : petit souci de mémoire pour le Galaxy S6

Par l’intermédiaire d’une petite mise à jour, Samsung vient de corriger un petit souci de mémoire vive sur le Galaxy S6.

Officiellement présenté lors du Mobile World Congress de Barcelone en mars dernier, le Galaxy S6 et le Galaxy S6 Edge semblent donner à Samsung l’occasion de retrouver la confiance du grand public. Selon la marque sud-coréenne, le terminal pourrait devenir le modèle le plus vendu de la gamme Galaxy.

Alors que le Galaxy S6 est doté de 3 Go de mémoire vive, il semble que certains utilisateurs soient victimes d’une mauvaise gestion de la RAM vu que celle-ci aurait tendance à rapidement être saturée, ce qui provoquerait la fermeture aléatoire de certaines applications en cours de fonctionnement, tout en réduisant fortement l’autonomie du smartphone.

Alerté via ses forums officiels, Samsung a déjà réagi en annonçant la disponibilité prochaine d’une mise à jour. Elle serait d’ailleurs déjà disponible. Pour l’installer, il suffit de cliquer sur l’option « Mise à jour Maintenant » de son Galaxy S6.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe cargo spatial Progress devrait tomber dans l’océan Atlantique
Article suivantDéploiement 4G : Free Mobile dépasse SFR
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here