Samsung se retire du marché européen des PC portables

Face au ralentissement des ventes d’ordinateurs portables, Samsung a décidé de ne plus commercialiser d’ordinateurs portables en Europe, que cela soit sous Windows ou des Chromebooks.

C’est en déclarant que « Nous nous adaptons rapidement aux exigences du marché et de la demande » que Samsung annonce qu’« En Europe, nous allons cesser les ventes de PC portables, y compris les Chromebooks, pour le moment. Cette décision est spécifique à la région et ne reflète pas les conditions sur d’autres marchés ».

Si cette annonce signifie clairement que le géant de l’électronique coréen a décidé de ne plus commercialiser d’ordinateurs portables en Europe pour répondre au ralentissement des ventes d’ordinateurs portables, Samsung garde néanmoins la porte entre-ouverte en ajoutant que « Nous continuerons à évaluer soigneusement les conditions du marché et allons faire d’autres ajustements pour maintenir notre compétitivité dans les catégories de PC émergentes ».

Il est à noter que cette décision est quelque part qu’une demie surprise vu qu’elle emboite le pas à Sony qui avait annoncé, en début d’année, l’abandon de sa marque de PC portables VAIO.

Un Chromebook commercialisé par Samsung.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMercedes Benz : la C63 AMG 2015 se dévoile en photos
Article suivantAudi lève le voile sur sa TT Roadster

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here