Samsung : un SoC SnapDragon 820 pour certains Galaxy S7 ?

Il semble parfaitement logique que Samsung travaille déjà sur son futur Galaxy S7. Ce qui est plus surprenant, c’est que les rumeurs évoquent qu’il serait actuellement testé avec un SoC SnapDragon 820.

Vu que le Galaxy S6 a été lancé, même une version S6 Edge+, il est logique que Samsung pense à l’avenir en préparant son futur Galaxy S7. Pour l’heure, on ne sait encore pratiquement rien au sujet de ce nouvel appareil.

En fait, plus tout à fait. Sam Mobile a repéré un surprenant message sur Weibo, le réseau social chinois. Le message en question stipule que Qualcomm aurait expédié des SoC SnapDragon 820 à Samsung pour que le constructeur puisse faire des tests.

Le SnapDragon 820 commence à être évoqué par Qualcomm. Il est prévu pour succéder au SnapDragon 810.

Ce message signifie donc que Samsung utiliserait le prochain Soc de Qualcomm pour son futur flagship ?

Là où cela devient encore plus intéressant, c’est d’apprendre que c’est en fait une troisième version du SnapDragon 820 qui a été envoyée à Samsung, ce qui signifie que le constructeur coréen participe plus ou moins activement à la finalisation des caractéristiques du SoC.

Toujours selon ce message, cette troisième génération du SnapDragon 820 embarquerait quatre cœurs Kryo et un GPU Adreno 530, et pourrait aussi monter jusqu’à une fréquence de 3 GHz !

Il est aussi dit que cette nouvelle génération aurait résolu les problèmes de chaleur du SnapDragon 810.

Alors que le SnapDragon n’est pour le moment pas encore officiellement annoncé, il est difficile d’affirmer si cette information est vraie ou fausse.

Pour autant qu’elle soit vraie, cela pourrait signifier que Samsung ait décidé d’équiper son futur Galaxy S7 avec ce SoC SnapDragon 820, peut-être pas tous les modèles, mais en tout cas certains.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentKeyRaider : un virus s’attaque aux iPhone et iPad débloqués
Article suivantIFA 2015 : Archos ajoute une phablette 5,5 pouces à sa gamme Diamond

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here