Samsung : une semaine d’autonomie pour le Galaxy S7 ?

Est-ce que le Galaxy S7 possédera une autonomie d’une semaine ? C’est ce que laisse penser une découverte faite par des chercheurs de chez Samsung.

L’autonomie est le point faible des appareils mobiles actuels, notamment des smartphones. C’est pour cette raison que tout le monde cherche à augmenter l’énergie embarquée dans les batteries. À l’heure actuelle, plusieurs découvertes ont été faites dans ce sens, mais au détriment de la durée de vie de l’accumulateur.

Dès lors, si avoir une batterie qui emmagasine plus d’énergie dans un même volume est un réel progrès qui va dans la direction recherchée, le fait qu’elle possède un nombre de cycles plus restreint, c’est-à-dire une vie plus courte, ne va pas du tout dans la bonne direction.

Une solution à ce problème pourrait toutefois avoir une solution. En effet, Samsung a récemment annoncé avoir découvert une nouvelle technologie permettant d’augmentant l’énergie stockée dans un accumulateur sans pénaliser sa durée de vie.

Concrètement, les ingénieurs R&D de la firme coréenne aurait trouvé une solution à base de graphène et de silicium qui doublerait l’énergie stockée tout en préservant la cathode pour lui assurer une longue vie.

Il faudra certainement plusieurs années avant que cette technologie soit véritablement mise au point dans le but d’être commercialisée. Mais comme elle est issue des laboratoires Samsung, on peut aussi imaginer que les développements soient grandement accélérés dans le but de pouvoir faire profiter le futur Galaxy S7 d’un avantage indéniable : une autonomie d’une semaine !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe groupe Jaguar Land Rover va construire des voitures en Autriche
Article suivantWindows 10 : la fonctionnalité Wi-Fi Sense crée la polémique

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here