Science Journal : une application pour jouer aux scientifiques

Avec sa nouvelle application, Google ambitionne d’animer notre quotidien par de petites expériences scientifiques. Science Journal va réveiller le chercheur qui dort en vous en vous permettant d’explorer votre quotidien sous un tout autre angle, beaucoup plus scientifique.

Science Journal : une application pour explorer la science au quotidien

Imaginez des smartphones capables de conduire différentes mesures de sons, de mouvements, de températures… Imaginez une application qui enregistre toutes les données ainsi récoltées pour en faire des graphes… Google rend tout cela possible grâce à sa nouvelle application Science Journal qui exploite les capteurs de votre smartphone pour recueillir des données sur ce qui vous entoure et les transformer en graphes simplifiés. Ainsi, vous pouvez interpréter et prédire et donc mieux comprendre ce qui se passe autour de vous… Et peut-être même améliorer votre quotidien !

Partenariat avec l’Exploratorium pour plus de kits de mesure

Pour le moment, les mesures possibles grâce à votre smartphone restent limitées, mais Google compte vite les renforcer en faisant appel à l’Exploratorium de San Francisco. L’idée est de développer des kits d’activité thématiques qui incluent des microcontrôleurs et des capteurs plus diversifiés que ceux des appareils mobiles. Les kits seront évidemment compatibles avec ces derniers et surtout avec l’application Science Journal. Ils ne seront toutefois pas gratuits, mais accessibles aux petites bourses. Et comme Google encourage l’esprit « do it yourself », certains de ces kits pourront même être assemblés par les utilisateurs eux-mêmes.

Révélons le scientifique qui se cache en chacun de nous !

La grande ambition de Google, comme exprimé dans le billet du blog Googleforeducation, est de « créer un écosystème ouvert où, partout dans le monde, des personnes pourraient utiliser Science Journal pour créer leurs propres activités, intégrer leurs propres capteurs et même construire des kits personnalisés ». L’application sera également disponible en Open Source pour que les instituteurs, les vendeurs de hardware et la communauté Open Source puissent l’améliorer ensemble.

La vulgarisation de la science, un domaine adulé par Google

Science Journal n’est pas la seule initiative de Google dans le cadre de la vulgarisation scientifique, les Google Field Trip Days ont déjà permis à plus de 120 000 enfants américains d’aller  gratuitement aux musées de leurs villes (les transports et les repas sont également pris en charge). Au niveau mondial, la société a distribué plus de 350 000 paires de lunettes de sécurité pour protéger les chercheurs, les écoliers et leurs professeurs et leur faciliter la conduite de leurs projets scientifiques. Une chaine YouTube dédiée à Making & Science, le programme de Google qui englobe toutes ces initiatives, a même été lancée.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle nous en dit plus sur Android N
Article suivantGreenpeace fait pression sur la conserverie Petit Navire
Avec des parents scientifiques, j'ai été bercée depuis mon plus jeune âge dans domaines de compétence qui me dépassaient complètement. Bien qu'ayant choisi une carrière de journaliste, je me suis naturellement toujours retrouvée à parler de ce genre de sujets. Les thèmes qui me passionnent le plus ? La physique par mon père, la biologie pas ma mère. Mais je l'avoue, je suis loin d'être aussi compétente qu'eux. Après avoir roulé ma bosse en travaillant pour diverses publications, je me suis retrouvée à écrire pour des sites internet. Je trouve que cette approche du journalisme colle plus à l'ère du temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here