Où se cache la vie extraterrestre ? Pourquoi ne la trouve-t-on pas ?

Cela fait de très nombreuses années que des traces de vie extraterrestre sont recherchées sans succès. Pourquoi est-ce que personne ne trouve de traces ? Deux astrobiologistes tentent de répondre à cette question.

Est-ce que les extraterrestres existent ? C’est plus que probable vu l’immensité de l’univers, il est quasi certain qu’il existe quelque part une autre trace de vie. Mais où ? Cela fait maintenant de très nombreuses années que les chercheurs du monde entier tentent de trouver ces des traces de vie extraterrestre, pour le moment sans succès. Pire, aucun indice n’a été trouvé non plus. Sommes-nous les seuls êtres vivants dans tout l’univers ? Deux astrobiologistes australiens tentent de répondre à cette question.

C’est dans la revue Astrobiology qu’ils ont publié leur théorie. Selon eux, de nombreuses formes de vie sont apparues aux quatre coins de l’univers, mais se seraient toutes éteintes. Cette théorie, baptisée « Gaian bottlenose », s’appuie sur le fait que la vie sous sa forme élémentaire est éphémère à l’échelle du temps spatial, que ces différentes formes de vie auraient disparu à cause de leur environnement. « La vie primitive est fragile, ainsi nous pensons qu’elle évolue rarement assez rapidement pour survivre », explique Aditya Chopra, l’un des auteurs.

En clair, les deux astrobiologistes de l’université Nationale d’Australie considèrent que, faute d’avoir pu évoluer rapidement vers une forme de vie intelligente, les formes de vie primaires ont disparu. « L’environnement des planètes rocheuses est généralement instable. Pour produire une planète habitable, les formes de vie doivent réguler les gaz à effet de serre comme l’eau et le dioxyde de carbone pour garder des températures de surface stables. Or, ce type de processus biologique met du temps à évoluer », explique le scientifique. Il suffit donc d’une hausse ou d’une baisse de température pour que la vie disparaisse faute d’avoir eu le temps d’évoluer.

Alors que la Terre, Vénus et Mars ont certainement vu la vie se développer, selon eux, elle a disparu de Mars parce qu’elle est devenue trop froide, comme elle a disparu de Vénus en raison de la chaleur. Au final, telle une exception, la vie a continué à se développer relativement rapidement sur notre planète.

L’avantage de cette nouvelle théorie est qu’elle explique pourquoi on ne trouve aucune trace de vie extraterrestre, sur Mars par exemple. Sous forme microbienne, les éventuelles traces de vie sont pratiquement indétectables.

Si la Terre est une exception, il peut parfaitement exister d’autres exceptions dans l’univers. Il faut juste les repérer…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAttention, certains trouvent marrant de faire planter votre smartphone
Article suivantLes premières images du futur roadster BMW Z5

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here