Est-ce que le silence radio de Philae est définitif ? Cela semble probable

Est-ce que Philae va encore communiquer avec la Terre ? C’est l’espoir que tout le monde veut encore avoir même si celui-ci s’amenuise de jour en jour. Les contrôleurs de la mission sont conscients que son silence est peut-être définitif.

Le réveil de Philae après sa longue hibernation avait donné l’espoir à tous les scientifiques qu’il pourrait reprendre ses travaux à la surface de la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko. Malheureusement, le robot n’a plus donné signe de vie depuis le 9 juillet dernier.

Il était espéré que le contact puisse être rétabli avant la fin de l’année. Ce n’est pas fait. Problème aggravant, le robot est désormais positionné sur le mauvais hémisphère, ce qui signifie qu’il ne reçoit plus assez de lumière pour s’alimenter en énergie. Les espoirs qu’il reprenne contact sont très minces.

Alors que les contrôleurs de la mission veulent encore y croire, il est temps de tirer un bilan de la mission de Philae. C’est certes un peu prématuré vu que tous les résultats reçus n’ont pas encore été exploités, mais il est tout de même possible de tirer quelques conclusions préliminaires.

Pour commencer, malgré son atterrissage mouvementé marqué par plusieurs rebonds, la mission Philae, plus globalement la mission Rosetta, est un véritable succès pour l’industrie spatiale européenne. Après un voyage de 10 ans, elle a réussi à placer une sonde en orbite autour d’une comète. Mieux, elle a réussi à poser un robot à sa surface. Tout le monde se souvient encore de cet événement historique du 12 novembre 2014.

Cette proximité avec une comète a permis de prendre de nombreuses images et de procéder à de nombreuses analyses. Cela a permis à la communauté scientifique d’en savoir plus au sujet de la composition de la surface d’une comète et de sa structure.

Chose aussi très importante, l’Agence spatiale européenne (ESA) a parfaitement su communiqué au sujet de cette mission. C’est comme cela que des millions de personnes dans le monde se sont passionnés pour cette sonde autour d’une comète et ce robot posé à sa surface. En clair, certainement que Philae aurait pu faire mieux, mais, malgré cela, il a parfaitement rempli sa mission, au-delà de tous les espoirs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentUn cryptogramme dynamique pour lutter contre les fraudes à la carte bancaire
Article suivantSamsung ne voudrait pas subir de rupture de stock pour le Galaxy S7

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here