Skoda : la nouvelle Fabia conserve son sens de l’utile

Le credo de la Fabia est l’utile, le fonctionnel et toujours plus d’habitabilité à taille égale avec ses concurrentes, un concept que Skoda reprend pour la troisième version de la compacte. skoda-nouvelle-fabia-conserve-sens-lutile

Loin d’être une marque low cost, Skoda est aujourd’hui une marque considérée comme étant « just cost » avec des véhicules qui donnent l’impression de fournir une prestation pour un juste prix. Il faut dire que la marque tchèque a su maintenir son credo de proposer de l’utile, du fonctionnel et toujours plus d’habitabilité à taille égale avec la concurrence.

À l’instar de la tendance actuelle qui de lutter contre les émissions de CO2, de limiter les consommations excessives, les carrosseries hautes sont désormais bannies. C’est ainsi que la Fabia devient 31 mm plus basse, tout en s’élargissant de 90 mm, ce qui donne à l’ensemble un style mieux proportionné, plus homogène et nette dans ses lignes.

Groupe Volkswagen oblige, cette Fabia 3 hérite de suspensions calquées sur celles de la nouvelle Polo, tout comme les moteurs. C’est ainsi qu’elle est proposée avec un 1.0 MPI de 60 ch ou 75 ch et d’un 1.2 TSI de 90 ou 110 ch en version essence, ou d’un 1.4 l de 90 ou 105 ch en version diesel. Toutes ces motorisations sont équipées du GreenTec, système alliant le Stop&Start et faisant de la récupération d’énergie au freinage.

Dans le but de réduire la consommation, Skoda a non seulement fait des efforts sur les motorisations, mais aussi sur le poids avec une baisse de 40 à 65 kg.

Dans la plus pure tradition Skoda, l’habitabilité est confortable avec une bien meilleure largeur aux coudes, toujours pas mal d’espace dans un habitacle, y compris pour les passagers à l’arrière. La banquette arrière peut d’ailleurs se rabattre pour faire passer le volume du coffre de 330 l à 1 150l.

À l’instar d’une belle finition, la planche de bord est agréable et fonctionnelle, incluant une connectique complète et le Mirror Link pour répercuter sur l’écran central les fonctions et applications d’un smartphone sous Android. Jusqu’à 4 Smartphones peuvent être connectés simultanément au Smartgate.

La nouvelle Fabia est bien évidemment proposée avec des options comme le toit panoramique qui permet d’illuminer l’habitacle, diverses peintures, ou encore une option sport en option. Il est à noter que dès la finition intermédiaire « Ambition », la Fabia se retrouve équipée en série du Front Assist, un système de veille au freinage capable de suppléer l’inattention du conducteur.

À l’instar du modèle 1.2 TSI 90 ch qui est proposé à 17 420 €, la Fabia reste à un tarif très attractif, même si certaines options peuvent faire augmenter son prix, l’ensemble restera économiquement très raisonnable.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFusée Antares : est-ce que l’explosion serait due à un « vieux » moteur russe ?
Article suivantHP : un projecteur et un scanner 3D pour le Sprout

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here