Smart Home : Archos se lance aussi dans la maison connectée

Alors que la domotique semble intéresser de nombreux acteurs de la high-tech, il est bon de souligner le fait qu’Archos se lance également sur ce marché, un français à la conquête du monde.

A une époque où le montre objet devient connecté, il devient quasiment impossible d’échapper à cette tendance avec nos smartphones et tablettes qui deviennent télécommandes universelles pour tout et n’importe quoi. Dans cette optique, la maison connectée semble devenir un pôle d’intérêt pour beaucoup d’acteurs de la high-tech.

Alors que la bataille high-tech se résume souvent à une lutte entre l’Asie et les Etats-Unis, il est donc bon de souligner l’arrivée d’Archos sur ce marché, l’arrivée du spécialiste français de l’électronique.

C’est en dévoilant sa solution Smart Home qu’Archos compte se faire une place au soleil sur le marché de la domotique. C’est de cette manière que la marque française propose un ensemble composé d’une tablette et de six capteurs. Avec deux mini-caméras, deux Weather Tag, deux Movement Tag, ce set permet respectivement de surveiller par vidéo chez soi, de surveiller la température et le taux d’humidité, mais aussi de vérifier l’ouverture et la fermeture des portes et des fenêtres.

Il est bien évidement possible d’ajouter d’autres détecteurs, pour allumer/éteindre des lumières, pour détecter des mouvements et de la présence, etc.

Via l’application Smart Home disponible sur la tablette Android 7 pouces, il est alors très simple d’activer, de gérer et de programmer l’ensemble des capteurs à même d’automatiser votre domicile. Particularité très intéressant, pas besoin de garder un œil rivé à son terminal, le système vous notifiera automatiquement une anomalie par mail si nécessaire.

Dernier point, hormis le fait de transformer son chez soi en Big Brother, le pack proposé par Archos est proposé à 229 euros, un prix très abordable pour débuter dans la domotique.

Archos s'attaque à la maison connectée avec sa Smart Home
Archos s’attaque à la maison connectée avec sa Smart Home

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 6 : Foxconn recrute 100 000 personnes !
Article suivantInternet : la France utilise le vin comme bras de levier contre l’ICANN

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here