Snake Rewind : le retour du jeu du serpent

Snake, le jeu du serpent est devenu culte depuis que Nokia l’a installé sur ses téléphones à partir de 1997. Le jeu revient sur smartphone sous le nom de « Snake Rewind ».

À quand remonte l’origine du jeu Snake ? Son concept est certainement issu de deux jeux d’arcade : Blockade et Barricade.

Blockade, conçu par Gremlin, permet à deux joueurs de s’affronter. Le jeu met en scène deux lignes qui évoluent et grandissent dans un espace restreint avec pour objectif de coincer son adversaire, ce qui correspond au base de Snake. Que cela soit avec Blockade ou avec Barricade, l’espace de jeu est de plus en plus saturé, le joueur a de moins en moins de temps pour décider.

Un clone de Blockade, intitulé Surround sort dès 1977. Une année plus tard, une version pour ordinateur TRS-80 voit le jour sous le nom de Worm. D’autres copies, plus ou moins conformes, suivront par la suite.

Mais la véritable popularisation de Snake intervient en 1997, lorsque Nokia installe ce jeu par défaut sur ses téléphones. Le jeu devient rapidement ultrapopulaire. « Le service marketing de l’entreprise a suggéré d’intégrer un petit jeu », explique Taneli Armanto, qui travaillait alors sur l’interface utilisateur du Nokia 6110. « J’avais déjà joué à un jeu similaire sur un ordinateur. Grâce au peu de mémoire et à la petite taille d’écran nécessaires, nous n’avions pas besoin de grand-chose pour l’intégrer. Ça s’est fait comme ça. »

Sous la forme de Snake, le jeu consiste à manier un serpent de plus en plus long dans un espace restreint en évitant de se fracasser contre un mur ou contre soi-même.

Grâce à Nokia, Snake a équipé plus de 400 millions de téléphones. « Aujourd’hui encore cela me surprend », confie Taneli Armanto en évoquant le succès inattendu du jeu. « Contrairement à l’arcade, le jeu est directement dans la poche. Snake incarne les valeurs clés du jeu sur mobile : des parties courtes pour occuper les temps morts, une prise en main très simple… Sans aucune concurrence à ce moment-là. »

Au fil du temps, Snake a bien évidemment évolué. Depuis l’arrivée des smartphones, des dizaines d’équivalents de Snake sont apparus. Certains sont des copies du jeu culte de Nokia, d’autres revendiquent son héritage.

Alors qu’il a quitté Nokia en 2011, Taneli Armanto propose une nouvelle version de Snake pour smartphones : « Snake Rewind ».Cette énième version propose « du vieux et du neuf », explique son auteur. Son design est tout aussi simpliste et carré que la version initiale, mais propose des couleurs et des effets supplémentaires.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentUn étonnant robot médical qui s’inspire de la pieuvre
Article suivantHomeKit : la WWDC 2015 comme véritable coup d’envoi

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here