SpaceX : compte à rebours interrompu à la dernière minute

Le lancement de la fusée Falcon 9, prévu pour ce mardi, a été interrompu à la dernière minute pour un problème technique.

C’est ce mardi matin, avant l’aube, qu’une fusée Falcon 9 de SpaceX aurait dû décoller de Cap Canaveral. L’objectif principal de ce lancement est de ravitailler la Station spatiale internationale (ISS).

La fusée est en effet chargée de lancer la capsule Dragon, une capsule qui embarque 2 200 kg de charge utile à destination de l’ISS, du ravitaillement, des expérimentations et des pièces de rechange.

C’est à la dernière minute que le lancement a été annulé, en raison d’un problème technique. Alors qu’aucune explication exacte n’a pour le moment été donnée, il est précisé qu’un nouveau lancement pourrait intervenir au plus tôt ce vendredi.

Il faut par ailleurs préciser que ce lancement a un deuxième objectif, celui de tenter la récupération du premier étage de la fusée Falcon 9. Si tout se passe bien, il est en effet prévu qui se pose, en douceur, sur une barge navigant dans l’Atlantique. Le but de cet essai est d’arriver à récupérer le premier étage pour pouvoir le réutiliser, ce qui permettrait d’accélérer les lancements et de réduire les coûts.

Il faut préciser qu’un tel atterrissage n’a pour le moment encore jamais été tenté.


RocketLaunch_3155304a

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSpaceX va tenter de faire atterrir le premier étage de sa fusée Falcon 9
Article suivantGoogle a supprimé 345 millions de liens vers des contenus piratés

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here