SpaceX : le lanceur Falcon 9 récupéré est prêt à être lancé à nouveau

Après son lancement le 21 décembre dernier, le premier étage du lanceur Falcon 9 a été récupéré. Il est prêt pour un nouveau lancement selon Elon Musk.

SpaceX a lancé la course à la réutilisabilité en tentant de récupérer le premier étage de son lanceur Falcon 9. Lors de son dernier lancement, le 21 décembre dernier, il a réussi à se poser sans encombre. La question qui s’est alors posée était de savoir s’il était récupérable. La réponse à cette question vient d’être donnée par Elon Musk.

C’est sur Instagram que le patron de SpaceX a écrit : « Falcon 9 de retour dans le hangar à Cap Canaveral. Aucun dommage constaté, prêt à tirer à nouveau. »

Alors que l’atterrissage en douceur a été un exploit technologique incroyable, un nouveau lancement du même étage serait un exploit tout aussi incroyable. La nouvelle question qui se pose va être de savoir quand cet étage de récupération sera utilisé à nouveau, et pour quel lancement.

Pour rappel, lorsque le second étage du lanceur Falcon 9 se détache, le premier étage utilise ses moteurs et le carburant restant pour se poser en douceur. Cette récupération vise à permettre la réutilisation de l’étage dans le but de réduire les coûts de lancement, la fameuse course à la réutilisabilité. À ce sujet, il faut dire que la conquête spatiale dure depuis 58 ans et qu’aucun lanceur n’avait été récupéré avant cela, qu’ils se sont tous détruits lors de leur rentrée dans l’atmosphère ou en s’écrasant dans la mer.

Il est néanmoins certain, avant de procéder à un nouveau lancement de cet étage, que SpaceX va procéder à de nombreux tests pour déterminer sa condition. Ce lancement n’est donc normalement pas pour tout de suite.

Falcon 9 back in the hangar at Cape Canaveral. No damage found, ready to fire again.

Une photo publiée par Elon Musk (@elonmusk) le

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSnapDragon Flight : le drone autonome de Qualcomm se dévoile en vidéo
Article suivantFacebook : après l’Inde, c’est l’Égypte que bloque Free Basics

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here