Spotify : le chanteur Bono plaide pour les services de streaming audio

Depuis l’annonce que la chanteuse américaine Taylor Swift avait retiré de Spotify l’ensemble de ses chansons, les services de streaming audio sont pointés du doigt comme étant la bête noire de nombreux artistes et maisons de disques. Bono plaide pourtant en leur faveur.

L’annonce que la chanteuse américaine Taylor Swift avait retiré de Spotify l’ensemble de ses chansons a fait grand bruit. C’est le déclencheur attendu pour que les artistes et maisons de disques ciblent les services de streaming audio de critiques pour les qualifier de bêtes noires en arguant qu’ils contribuent à dissuader les gens d’acheter des albums, ce qui se traduit par moins de revenus pour les artistes.

Profitant du Web Summit de Dublin, une rencontre consacrée aux nouvelles technologies, le chanteur Bono, du groupe U2, a plaidé en faveur des services de streaming audio. Selon lui, il s’agit d’« un formidable moyen de toucher le public ».

Dans ses propos, Bono n’omet pas de sire que « Il est évident que le passage au numérique ne se fait pas sans un certain traumatisme », enchainant en déclarant que « Je considère que les services de streaming constituent un formidable moyen de toucher le public. Et au bout du compte, c’est ça que vous cherchez, que les gens écoutent vos chansons ».

On rappellera que Bono est féru de nouvelles technologies et que, par exemple, le groupe U2 s’était associé à Apple pour proposer son album « Songs of Innocence » à l’ensemble des comptes iTunes, une opération qui avait d’ailleurs provoqué la polémique.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité