Stockage mobile : Toshiba lance le SSD Canvio AeroMobile

En lançant son Canvio AeroMobile, Toshiba propose une solution qui allie le stockage mobile à la performance du SSD.

Toshiba a profité du salon IFA 2014 pour lancer son Canvio AeroMobile, une solution de stockage mobile SSD sans fil.

Pesant 120 grammes pour une capacité de 128 Go et une autonomie de 8 heures, le Canvio AeroMobile peut servir d’espace de stockage pour les smartphones, tablettes, portables et PC grâce à sa compatibilité avec iOS (dès la version 5.1), Android (2.3 à 4.2), Mac OS X (10.7 et 10.8) et Windows (dès Windows 7).

S’il est possible de transférer des données par le biais du port USB 3.0 haut débit, il est également possible de communiquer avec le Canvio AeroMobile en Wi-Fi, aux maximum 8 appareils simultanément.

Disponible dès le mois d’octobre au prix de 161 euros, le Canvio AeroMobile est une solution de stockage mobile pratique et durable, d’autant plus que sa capacité peut être augmentée grâce à la disponibilité d’une connectique pour carte SD.

Il est à préciser que l’application Toshiba Wireless SSD est nécessaire pour les mobiles (iOS et Android), ce qui permet de parcourir, enregistrer ou diffuser des fichiers lors de ses déplacements.

Toshiba : SSD sans-Fil Canvio AeroMobile
Toshiba : SSD sans-Fil Canvio AeroMobile

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentYouTube : un module de dons pour soutenir les créateurs
Article suivantSamsung est la star de l’IFA 2014 !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here