Sure View, une technologie de HP qui évite les regards indiscrets

Travailler sur son ordinateur portable sans que les curieux épient votre écran est désormais possible grâce à Sure View, une nouvelle technologie qui vient d’être présentée par HP.

Sans forcément parler de documents secrets, il est toujours désagréable de devoir travailler sur son ordinateur portable avec plusieurs personnes indélicates qui ne trouvent rien de mieux à faire que d’épier tout ce qu’il y a sur votre écran. Notamment pour les professionnels, cette situation peut parfois s’avérer particulièrement embarrassante. Heureusement qu’il existe désormais une solution : Sure View.

C’est le géant américain de l’informatique Hewlett Packard qui a présenté cette semaine la technologie Sure View, une technologie imaginée par 3 M qui est désormais disponible sur deux nouveaux ordinateurs portables HP, les modèles EliteBook 1040 et EliteBook 840.

Seul le propriétaire de l’ordinateur peut voir ce qui est affiché sur son écran

Grâce à la technologie Sure View, seul le propriétaire de l’ordinateur peut voir ce qui est affiché sur son écran. Pour réussir cette prouesse, cette technologie réduit tout simplement au maximum l’angle de vue à partir duquel les données peuvent être consultées, un angle de vue qui devient si étroit que seule la personne parfaitement en face de l’écran pour consulter ce qui est affiché.

Selon l’usage que l’on a de son ordinateur portable, un angle de vision si étroit n’est pas le top. C’est là que Sure View est intéressant en étant une technologie qui peut être activée/désactivée à volonté grâce à un simple raccourci-clavier. De fait, il est possible de l’activer seulement lorsqu’on doit consulter quelque chose qui ne doit pas être vu par tout son voisinage. A contrario, au moment de faire une présentation à ses collègues ou à des clients, il suffit de désactiver Sure View pour élargir l’angle de vision du PC.

HP a encore précisé que les ordinateurs portables EliteBook 1040 et EliteBook 840, avec la technologie Sure View, seront commercialisés dès le mois prochain. Cette technologie devrait à priori surtout intéresser les entreprises.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentL’offre de téléphonie mobile de Google arrive en Europe, mais pas en France
Article suivantSi vous ne voulez pas être espionné, installez iOS 9.3.5
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here