Surface Phone : 3 appareils en 2017 qui joueront la carte de la différenciation

Cela fait un certain temps déjà que l’on entend parler du développement d’un Surface Phone par Microsoft, une déclinaison sous la forme de smartphone de ses tablettes Surface. La firme de Redmond a d’ailleurs confirmé l’existence du projet. Aux dernières rumeurs, ce n’est pas un Surface Phone que l’entreprise prévoirait de lancer, mais trois mobiles.

C’est le site MobiPicker qui lance l’information sur la base d’une rumeur qui a tout d’abord circulé sur Weibo, l’équivalent chinois de Twitter. Ces trois Surface Phone devraient débarquer au printemps 2017, vraisemblablement dans la foulée du lancement de la mise à jour Redstone.

Selon les premières caractéristiques de ces trois Surface Phone, Microsoft compterait jouer clairement la carte de la différenciation. Les mobiles seraient en effet animés par un processeur Qualcomm MSM8998, une puce qui n’a pas encore été officiellement présentée et qui pourrait être le futur SnapDragon 830. Détail intéressant, il serait capable d’adresser jusqu’à 8 Go de mémoire vive.

On pourrait retrouver ces 8 Go de RAM dans la configuration la plus haut de gamme des Surface Phone. Les versions d’entrée et milieu de gamme seraient-elles dotées de respectivement 3 et 5 Go de mémoire vive. Question espace de stockage, des capacités de 32 et 128 Go sont évoquées de base, mais jusqu’à 500 Go pour le plus haut de gamme. Si Windows 10 Mobile joue la carte de la différenciation au niveau du système d’exploitation, Microsoft semble vouloir jouer la même carte de la différenciation sur les spécifications de ses Surface Phone. Cela reste bien évidemment à confirmer vu qu’il ne s’agit que de rumeurs pour le moment.

Toujours selon MobiPicker, ces Surface Phone seraient équipés d’un capteur photo de 20 mégapixels associé à une large lentille Carl Zeiss. Les mobiles seraient aussi dotés d’un rabat qui servirait de clavier à l’image de ce que proposent déjà les tablettes Surface.

De telles spécifications semblent conforter les dires de Microsoft lorsque l’entreprise de Redmond a déclaré : « Nous concentrons nos efforts sur les téléphones là où nous pouvons nous différencier ». Est-ce que ces appareils seront suffisamment en rupture avec la concurrence pour séduire ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMeilleur moteur de l’année 2016 : le V8 qui équipe la Ferrari 488 GTB
Article suivantBoston Dynamics : les robots de Google racheté par Toyota
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here