Talk Different : une appli pour ceux qui veulent communiquer « d’une façon ludique »

Capgemini annonce Talk Different, une application mobile grand public de langage universel à l’intention de ceux qui veulent communiquer « d’une façon ludique ».

Talk Different est une application mobile qui a été développée par Sogeti, filiale du groupe français de conseil et services informatiques Capgemini. Cette appli grand public s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent communiquer « d’une façon ludique » en associant des images, des textes, des paroles et des sons, indique.

Disponible sur le Play Store et l’Apple Store, Talk Different est disponible en neuf langues.

Marie Spitz, présidente de la société MPSLS, mère d’une jeune fille autiste avec un trouble sévère du langage, a travaillé durant trois ans sur ce projet, avec comme objectif que le résultat soit accessible à tous, pour moins d’un euro, et facilement utilisable. « La trop grande spécificité des outils proposés au monde du handicap, leur coût et la nécessité de s’y former les rendent difficilement accessibles et au final isolent la personne handicapée », a-t-elle expliqué.

Via une bibliothèque de plus de 700 images, qui correspondent aux situations de la vie quotidienne, Talk Different permet donc de communiquer simplement via un smartphone ou une tablette. L’utilisateur communique en construisant des « bandes phrases » qui associent des textes et des sons personnalisables. Ces suites d’images constituent une phrase. Elles peuvent être jouées en diaporama, en synthèse vocale ou personnalisée avec la voix.

L’utilisateur a aussi la possibilité d’y insérer des photos, des dessins, des enregistrements et d’exprimer des émotions par des « émocouleurs » : par exemple le rose pour l’amour, le rouge pour la colère, etc.

« Il s’agit d’une nouvelle façon de communiquer avec des personnes de langue étrangère ou en situation de handicap, mais aussi des individus illettrés, des personnes phobiques ou même des enfants dans le but de les rassurer en amont d’un acte médical, par exemple », explique Patrick Marquet, le chef de projet chez Sogeti France.

Marie Spitz est actuellement en train de poursuivre le développement de Talk Different en concevant des modules liés directement aux secteurs de la santé et du handicap.

Présentation en vidéo :

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentUne Porsche 911 Carrera S pour Playmobil
Article suivantMINI Augmented Vision : des lunettes de réalité augmentée signées BMW

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here