Téléphonie mobile : est-ce que les jours du roaming sont comptés ?

Est-ce que le roaming, l’itinérance téléphonique, va prochainement disparaitre en Europe ? C’est un dossier sur lequel se penche actuellement le Parlement européen.

En annonçant jeudi un paquet législatif en vue de faire tomber les tarifs d’itinérance en Europe à l’horizon 2014, le Parlement européen lance le compte à rebours pour le roaming. En effet, l’intention de l’Union Européenne (UE) est d’abolir les tarifs d’itinérance en Europe pour la téléphonie mobile.

Cette annonce a été faite par Neelie Kroes, la commissaire européenne chargée des nouvelles technologies, à l’occasion d’un discours aux eurodéputés. La volonté de la Commissaire est de montrer aux citoyens européens que l’UE agit sur leur quotidien en abolissant le surcoût appliqué par les opérateurs lors de l’utilisation d’un téléphone mobile, d’un smartphone ou d’une tablette à l’étranger.

Il faut préciser que les tarifs d’itinérance des données ont déjà été plafonnés à 70 centimes d’euro par mégaoctet à partir du 1er juillet 2012, un plafond qui descendra à 45 centimes le 1er juillet 2013 et à 20 centimes le 1er juillet 2014. De fait, son abolition ne serait qu’une suite logique. Les appels et les SMS se sont déjà également vu appliquer des plafonnements dégressifs applicables aux mêmes dates.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPod Touch 5G : un nouveau modèle 16 Go sort en catimini
Article suivantFacebook : un grand nettoyage de printemps en perspective ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here