Téléphonie mobile : L’ARCEP corrige sa grille tarifaire

Le régulateur des télécoms a décidé de maintenir l’octroi de coûts de terminaison d’appel avantageux pour le nouvel opérateur Free Mobile tout révisant à la baisse le projet initialement prévu.

Dans une décision publiée vendredi dernier, l’ARCEP annonce maintenir sa décision d’octroyer des tarifs de coûts de terminaison d’appel plus élevés pour Free Mobile, ainsi qu’à deux autres nouveaux venus : Lycamobile et Oméa Télécom, maison mère de Virgin Mobile. Toutefois, par rapport au projet initial, le régulateur des télécoms a décidé d’en limiter leur montant et leur durée.

Pour rappel, les terminaisons d’appel correspondent aux coûts que les opérateurs se facturent entre eux pour l’acheminement des appels.

Dans sa décision de 110 pages, l’ARCEP a revu en baisse les tarifs qui pourront être pratiqués par les trois nouveaux opérateurs. Ils s’établissent à 1,6 centime d’euro par minute jusqu’au 31 décembre 2012, puis 1,1 centime d’euro jusqu’au 30 juin 2013. Cette mesure sera en vigueur jusqu’au 30 juin 2013, alors que son projet initial évoquait la fin 2013.

Une telle « asymétrie tarifaire » a déjà existé entre d’un côté les deux plus gros opérateurs France Télécom et SFR, et de l’autre côté Bouygues Telecom, au motif que le parc d’abonnés de ce dernier était historiquement plus restreint. Cette mesure a disparu en juillet 2011.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité