The Intercept : « poursuivre la quête de la vérité » sur les pratiques de la NSA

Révélées au grand jour grâce à Edward Snowden, les pratiques de la NSA font grands bruits. C’est pour « poursuivre la quête de la vérité » que le site The Intercept a été créé.

The Intercept est un nouveau site d’information entièrement dédié aux pratiques d’espionnage de la NSA. Financé par le fondateur d’eBay, Pierre Omidyar, Glenn Greenwald, journaliste d’investigation démissionnaire du Guardian, supervise la partie rédactionnelle alors qu’il a déjà largement contribué aux révélations sur le système d’espionnage instauré par l’agence américaine.

Alors que The Intercept a fait ses grands débuts ce lundi, un premier article affirme que la NSA utilise la géolocalisation des téléphones portables pour cibler la frappe des drones, une méthode utilisée au Pakistan, en Afghanistan ou encore au Yémen. Selon Glenn Greenwald, l’unité GeoCell, serait à l’origine de ces frappes, sans que la cible soit formellement identifiée, mais simplement parce qu’une personne emploie un téléphone utilisant une carte SIM localisée.

Le milliardaire irano-américain indique vouloir investir 250 millions de dollars dans The Intercept afin de « poursuivre la quête de la vérité » sur les pratiques de la NSA.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker