Tim Cook : les fausses informations « tuent l’esprit des gens »

Après Facebook, c'est au tour d'Apple de s'inquiéter de la propagation de "fausses informations" sur Internet

Tim Cook a appelé samedi les entreprises du secteur technologique à créer de nouveaux outils pour lutter contre les «fausses informations». Il réclame aussi une campagne pour mieux sensibiliser les jeunes.

« Nous, entreprises technologiques, devons créer des outils pour aider à réduire le volume de fausses informations », a déclaré le PDG d’Apple au journal britannique, expliquant que cela doit se faire « sans empiéter sur la liberté d’expression et la liberté de la presse ».

« Nous traversons une période dans laquelle, malheureusement, ceux qui réussissent sont ceux qui s’emploient à faire le plus de clics possible, pas ceux qui essaient de transmettre la vérité. Cela tue l’esprit des gens », affirme Tim Cook. « Nous sommes trop nombreux à nous plaindre de cela, mais à n’avoir pas encore compris quoi faire », précise-t-il dans une interview au Daily Telegraph.

Tim Cook ne précise toutefois pas quels pourraient être ces outils, mais réclame une «campagne de grande envergure» menée notamment dans les écoles. «Nous sommes trop nombreux à nous plaindre de cela, mais à n’avoir pas encore compris quoi faire», ajoute le successeur de Steve Jobs, décédé en octobre 2011. Mais le patron d’Apple se veut optimiste : «D’une certaine manière, la génération actuelle sera la plus à éduquer, affirme-t-il.

Votes
[Total : 4 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentCassie, un robot qui marche comme un poulet et pourrait un jour révolutionner la livraison
Article suivantEn Belgique, des badges remplacés par une puce électronique sous la peau

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

2 Commentaires

  1. Sur Internet on trouve ce qu’on cherche. Un exemple simple, les trainées aérienne …
    Si vous êtes un adepte du conspirationnisme et des vérités alternatives, cherchez « Chemtrail » sur Internet et vous trouverez une quantité presque infinie de théories, toutes plus ou moins farfelues, et contradictoires entre elles.
    Si vous êtes un adepte de la météorologie ou de l’aéronautique, cherchez « Contrail » ou « trainée de condensation » sur Internet et vous trouverez quelques articles scientifiques ou de vulgarisations, majoritairement cohérents et conformes au principes de physique élémentaire.

    L’un des problèmes majeurs d’Internet c’est la certification.
    En matière d’argent ou de services payants, il existe des organismes certificateurs qui vois permettent d’être à peu près certains que le site sur lequel vous interagissez est bien ce qu’il prétend être.
    En matière d’information et de rigueur scientifique ou journalistique, c’est bien plus compliqué.
    D’expérience, j’ai pu constater que quand on creuse dans les sites « d’information » complotistes on est confronté à de fausses certifications, des usurpations de titres, des titres réels mais « bidons » (délivré par de prétendus centres de recherche ou universités indépendantes), des certifications cycliques (A confirme B, qui certifie C, qui approuve D, qui confirme A), et évidemment l’affirmation que tous ceux qui contredisent sont faux puisque faisant parti du « complot ».
    J’invite donc tous ceux qui veulent la vérité sur Internet à RÉFLÉCHIR A LA QUESTION QU’ILS POSENT et à son « orientation préalable ».
    Tiens, un autre pour rire, tapez « bavure policière », peu importe l’article ou la vidéo, ce qui est intéressant, ce sont les commentaires. … là encore, on trouve ce qu’on cherche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here