Tout ce qu’il faut retenir du keynote d’Apple lors de la WWDC 2016

C’est ce lundi 13 juin, à San Francisco, qu’Apple a ouvert sa conférence Worldwide Developers Conference (WWDC) 2016 consacrée aux développeurs. Comme à chaque fois, ce rendez-vous annuel a commencé par un keynote durant lequel la marque à la pomme a présenté de nombreuses nouveautés. Que faut-il retenir ?

C’est devant près de 6 000 personnes réunies dans le Bill Graham Civic Auditorium de San Francisco qu’Apple a présenté ses nouveautés, des améliorations largement évoquées par les rumeurs. Comme prévu, les principales annonces concernent l’écosystème de la firme de Cupertino.

Le futur système d’exploitation mobile iOS 10 a droit à une mise à jour en profondeur tant au niveau de son design qui devient plus arrondi que de ses fonctionnalités qui font la part belle à 3D Touch et à Siri. Les changements sont visibles dès la page d’accueil qui a été fortement remodelée et enrichie de nouvelles interactions.

3D Touch d'iOS 10

Apparue avec iOS 9, la technologie 3D Touch s’améliore en proposant des aperçus plus intelligents. À l’image de l’appareil photo qui pourra être lancé d’un simple glissement du doigt vers la gauche ou du smartphone qui s’allumera automatiquement lorsqu’on le redresse, l’accès aux fonctionnalités se simplifie.

Comme évoqué par les rumeurs, les développeurs peuvent désormais accéder à l’assistant virtuel Siri. Ils pourront l’intégrer dans leurs applications.

Alors que Plans s’enrichit des suggestions contextuelles, que le clavier intelligent d’iOS devient multilingue ou encore que Photos propose la fonction Memories pour regrouper et classer les photos et les vidéos dans un espace privé géré par un système de reconnaissance faciale, Message peut désormais envoyer des animations. Cette nouvelle version ambitionne clairement de venir concurrencer Snapchat.

On attendait une application dédiée à la domotique, elle a bel et bien été présentée. Il s’agit de Home, une appli qui aura la lourde responsabilité de venir concurrencer les solutions d’Amazon et de Google pour configurer, gérer et commander les appareils connectés domestiques depuis son iPhone.

Spécialement à l’attention des Français, la marque à la pomme a indiqué que son service de paiement mobile Apple Pay serait lancé dans l’Hexagone d’ici quelques mois. C’est une excellente chose.

Pour succéder à OS X El Capitain, Apple a présenté macOS Sierra. Sa principale nouveauté concerne la continuité des services entre les différents appareils de l’écosystème Apple. Par exemple, approcher une Apple Watch ou un iPhone de son Mac va permettre de le déverrouiller automatiquement. Au travers d’iCloud Drive, la synchronisation sera désormais automatiquement pour les fichiers stockés sur le bureau de différents Mac. Un espace de 150 Go de stockage est offert gratuitement alors qu’il faudra payer entre 0,99 et 9,99 euros par mois pour disposer de plus d’espace.
macOS Sierra succède à OS X El Capitan
Comme attendu, macOS Sierra a droit à l’arrivée de Siri, mais aussi d’Apple Pay en utilisant le lecteur d’empreintes digitales d’un iPhone. Sa disponibilité pour le grand public est prévue pour cet automne.

Avec la nouvelle version de tvOS, Apple met l’accent sur les applications. La plateforme compte désormais quelque 6 000 applications natives, 1 300 chaînes vidéo et 600 000 films et émissions de télévision. La firme de Cupertino a notamment annoncé un partenariat avec la plateforme française de streaming et de VOD Molotov pour cet été. Il sera par ailleurs possible d’utiliser son iPhone pour remplacer la télécommande et pour télécharger des applications sur l’Apple TV.

Apple annonce également watchOS 3, une nouvelle version qui corrige les principaux défauts du système d’exploitation de l’Apple Watch. Désormais, les applications se lancent 7 fois plus vite. Il est aussi possible de rédiger des messages sans utiliser le téléphone, un espace pour trier ses applications favorites fait son apparition et le centre de contrôle multitâche permet de naviguer d’un seul geste entre les applications.

WatchOS 3 débarque sur l'Apple Watch

Niveau fonctionnalité, watchOS 3 s’enrichit d’une fonction SOS pour prévenir les urgences, la police, un ami ou un médecin. Il a aussi droit à de nouveaux affichages pour l’application Santé, une application qui prend maintenant en charge la mesure de l’activité des handicapés en fauteuil roulant.

Revivez le Keynote d’Apple sur YouTube ou depuis le site officiel d’Apple


http://www.apple.com/apple-events/june-2016/

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMars : important changement de cap pour le rover Curiosity de la NASA
Article suivantLe plein de titres alléchants pour la seconde journée de l’E3 2016
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here