Twitpic sera fermé par… Twitter

Twitpic n’a pas fermé ses portes le 25 octobre comme annoncé, un ultime rebondissement est que le service a été racheté par Twitter… pour être fermé.

La page d'accueil de Twitpic lorsque le site était encore ouvert.
La page d’accueil de Twitpic lorsque le site était encore ouvert.

Condamné à fermer par Twitter pour une question de marque, Twitpic aurait dû mettre la clé sous le paillasson le 25 septembre déjà. À quelques jours de la date fatidique, le service d’hébergement de photos annonce l’arrivée d’investisseurs qui vont permettre de poursuivre l’aventure.

L’euphorie ne durera pas vu qu’aucun accord ne sera finalement trouvé au point que Twitpic annonce sa fermeture définitive pour le 25 octobre. Rebelote, le service ne ferme pas à la date fatidique : pour cause, son bourreau, Twitter, vient de racheter Twitpic !

Ce rachat n’assure pas la survie, bien au contraire. Twitter devient propriétaire du nom de domaine et de son contenu. Ses utilisateurs pourront continuer à gérer leurs photos, mais sans pouvoir en ajouter. Par ailleurs, les applications mobiles ont été retirées des stores Apple et Google. De fait, le service est condamné à tout de même mourir.

Cet ultime rebondissement met un terme à la rocambolesque fin de Twitpic, ce qui est aussi une page de l’histoire de Twitter qui se tourne.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLenovo : diffusion accidentelle des détails de son Smartband SW-B100 ?
Article suivantForte activité solaire : des risques pour la Terre ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here