Twitter ajoute les discussions en groupe et la publication de vidéos

Dans le but de relancer sa croissance, Twitter lance les discussions en groupe et la publication de vidéos.

De l’avis des analystes, la croissance et les interactions des membres de Twitter sont jugées insuffisantes. C’est donc pour se relancer que le réseau social annonce des nouveautés pour rendre son service plus intéressant pour ses utilisateurs.

« La plupart d’entre vous utilisent les messages directs pour discuter. La possibilité d’échanger en privé avec plusieurs personnes vous offre davantage de possibilités qui vous permet de choisir comment et avec qui vous souhaitez communiquer », a expliqué Jinen Kamdar, un responsable produit de Twitter, sur le blog officiel du réseau social pour annoncer que les utilisateurs pouvaient désormais avoir des discussions de groupe, comme sur Facebook.

Il est précisé que cette nouvelle fonctionnalité permet de démarrer une conversation avec vingt personnes « qui n’ont pas besoin de toutes se suivre pour discuter ».
Twitter annonce également une seconde nouveauté, la possibilité de « réaliser, éditer et partager des vidéos qui peuvent durer jusqu’à 30 secondes » sur le réseau social. Une configuration spécifique sera désormais disponible, ainsi qu’une fonctionnalité « d’édition interne ».

Le réseau social précise également que « Les utilisateurs de Twitter sur iPhone pourront également télécharger des vidéos depuis leur appareil, une option qui sera bientôt disponible sur notre application pour Android ».

Alors que le nombre d’utilisateurs mensuels de Twitter n’a augmenté de seulement 13 millions d’utilisateurs au troisième trimestre, pour totaliser 284 millions d’utilisateurs fin septembre, est-ce que ces nouveautés vont suffire à relancer sa croissance ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBD : Bécassine célèbre son 110e anniversaire
Article suivantWindows 10 : la gratuité ne sera pas pour les entreprises

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here