Twitter : faux tweets pour vrais utilisateurs, la publicité a une nouvelle fois dérapé

C’est afin d’étendre l’impact de certains sots publicitaires que Twitter a lancé un service attribuant de faux tweets à de vrais utilisateurs. Ce n’est pas du tout du goût des personnes lésées.

« Quelle est la chanson dans la nouvelle publicité @barristabar ? Je l’adore ! » ou « Moi aussi, j’aimerais faire des lattes de fantaisie comme dans la publicité @barristabar », ce sont deux exemples de aux tweets envoyés par Twitter à l’insu des utilisateurs légitimes. Si cette pratique est partie de l’intention de promouvoir un nouveau service publicitaire, le seul problème est que ces envois ont été faits sans le consentement des utilisateurs.

Dès que cette pratique a été révélée, la polémique s’est immédiatement embrasée au point que le service de microblogging a dû présenter ses excuses tout en ayant, bien évidemment, retiré les tweets incriminés.

Certains plaignants comptent d’ailleurs donner une suite judiciaire à cette affaire, mais cela révèle surtout que la publicité s’incruste de plus en plus partout, outrepassant certaine foi la ligne rouge.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAndroid : il n’a jamais été aussi facile de hacker !
Article suivantCinq cybercriminels inculpés pour avoir volé plus les numéros de 160 millions de cartes bancaires

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here