Twitter : des résultats qui déçoivent les investisseurs

Twitter a beau avoir annoncé un doublement de son chiffre d’affaire, les pertes qui continuent à se creuser déçoivent Wall Street.

En présentant les résultats de son premier trimestre 2014, Twitter a surtout tenté de mettre en avant son chiffre d’affaire qui a plus que doublé en un an en passant de 82 millions d’euros à 182 millions d’euros, mais aussi ses recettes publicitaires qui ont pris l’ascenseur avec une progression de +125% à 163 millions d’euros.

Le seul hic face à ces excellents résultats, c’est que les investisseurs ce sont focalisés sur les pertes qui sont passées de 20 millions d’euros début 2013, à 95 millions cette année, preuve que les pertes continuent à se creuser pour le site de micro-blogging.

De fait, les résultats de Twitter sont loin d’être aussi bons qu’ils pourraient paraitre, ce qui s’est traduit par une dégringolade de 11,24% de son action à la clôture.

Hormis l’aspect purement financier des résultats, les analystes s’inquiètent également de la croissance du nombre de nouveaux utilisateurs. Si la progression est de 25% par rapport à il y a un an, elle n’est que de 5,8% par rapport au trimestre précédent.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMobiles : pourquoi les grands groupes multiplient-ils les applications ?
Article suivantGoogle : déjà la fin de la gamme Nexus ?
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here