Accueil » Technologie » Twitter : un système d’alerte pour l’Indonésie

Twitter : un système d’alerte pour l’Indonésie

En cas de catastrophe naturelle, Twitter veut proposer un système d’alerte à l’Indonésie.

Lors de situations d’urgence telles que des épidémies, des éruptions, des tremblements de terre, des tsunamis ou autres catastrophes naturelles, l’Indonésie souhaite prévenir au plus vite la population via un système d’alerte.

Alors que Twitter est très populaire en Indonésie avec 13,6 millions d’utilisateurs, le réseau social a proposé au pays un système d’alerte pour relayer les alertes émises par le gouvernement ou des organisations internationales.

L’idée serait que lorsque Twitter recevrait des notifications émises par des organismes tels que le centre de prévention des catastrophes ou l’agence fédérale des situations d’urgence américaine (FEMA), le service diffuse des alertes sur son réseau afin de prévenir rapidement la population qui se sera inscrite à ce service de notifications.

S’exprimant à ce sujet, le ministre des Technologiques de l’information de l’Indonésie a déclaré qu’il attendait que Twitter mette en place un système d’information qui soit actualisé régulièrement en cas de situation d’urgence due à des catastrophes naturelles dans le pays. Il considère que « les alertes Twitter sont un nouveau moyen d’obtenir des informations précises et fiables quand il est nécessaire, notamment en cas d’urgence ».

Il est bon de rappeler que l’archipel indonésien est régulièrement victime de catastrophes naturelles, des inondations, des tsunamis ou de séismes. Le pays compte 150 volcans actifs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

Ça pourrait vous intéresser

Twitter pourrait aussi être vendu à Disney ou à Microsoft

Disney et Microsoft sont aussi des acheteurs potentiels de Twitter

La liste des acheteurs intéressés par l’acquisition de Twitter s’allonge. Après Google et Salesforce, on …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *