Un appel pour l’interdiction des robots tueurs

Ce sont plus d’un millier de personnalités scientifiques, notamment Stephen Hawking, Steve Wozniak et Elon Musk, qui ont signé une lettre ouverte pour réclamer l’interdiction des robots tueurs.

« Les armes autonomes ont été décrites comme la troisième révolution dans les techniques de guerre, après la poudre à canon et les armes nucléaires », ont écrit les signataires d’une lettre ouverte réclamant l’interdiction des robots tueurs. « La question clé de l’humanité, aujourd’hui, est de savoir s’il faut démarrer une course à l’armement doté d’IA ou l’empêcher de commencer ».

En raison d’une probable course à l’armement lancée par les États, la menace de telles armes n’est pas pour dans quelques décennies, mais pour d’ici « quelques années ».

Réunis à Buenos Aires (Argentine) du 25 au 31 juillet pour l’IJCAI, une conférence internationale sur l’intelligence artificielle, plus d’un millier de personnalités du monde scientifique ont décidé de réclamer l’interdiction des robots tueurs en cosignant une lettre ouverte.

Des personnalités aussi éminentes que l’astrophysicien Stephen Hawking, le cofondateur d’Apple Steve Wozniak ou le patron de Tesla et de SpaceX Elon Musk, font partie des signataires.

« Ce ne sera qu’une question de temps avant qu’elles n’apparaissent sur le marché noir et dans les mains de terroristes, de dictateurs souhaitant contrôler davantage leur population et de seigneurs de guerre souhaitant perpétrer un nettoyage ethnique », préviennent les signataires.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker