Un HondaJet rend visite au Langley Research Center de la NASA

Il peut sembler bizarre qu’un HondaJet rende visite au Langley Research Center de la NASA, mais pas tant que cela. C’est un retour à ses racines pour le jet d’affaires de Honda.

Ce mardi 12 juillet 2016, plusieurs centaines d’employés du Langley Research Center de la NASA se sont retrouvés dans un hangar pour admirer un HondaJet qui venait tout juste d’atterrir sur la piste du centre de recherche. Cela peut sembler incongru de prime abord, mais c’est en fait parfaitement logique en sachant qu’il s’agit en fait d’une sorte de retour à ses racines.


Il est rare qu’un avion flambant neuf, tout droit sorti des chaines de production, rende une visite au centre de recherche de la NASA, surtout après que sa commercialisation ait commencé. Ce n’est pourtant pas si surprenant que cela vu que le HondaJet est simplement revenu à ses origines.

En 2004 et 2005, les ingénieurs de Honda ont notamment utilisé le tunnel de soufflerie du centre, le National Transonic Facility (NTF), pour tester une maquette du HondaJet à l’échelle 1/9e. Les essais visaient à tester les performances de l’avion à haute vitesse dans le but d’affiner son design. Il faut dire que cela fait près de 100 ans que le centre de recherche installé en Virginie contribue aux avancées de l’aéronautique.
Plusieurs centaines d'employés du Langley Research Center sont venus regarder le HondaJet.
« J’ai de bons souvenirs d’avoir travaillé avec les gens de la NASA », a déclaré Michimasa Fujino, le Président et CEO de Honda Aircraft. « Nous avons prouvé la validité de notre concept en le testant ici, dans le NTF ». Le HondaJet est un avion d’affaires léger conçu pour transporter 4 à 7 passagers, mais aussi pour qu’il soit capable d’utiliser de très petits aéroports.
Michimasa Fujino, le président et CEO de Honda Aircraft, prend la parole à la NASA.
Aleasha Vuncannon, qui s’occupe de la communication et du marketing pour Honda Aircraft, a déclaré que 13 HondaJet ont été livrés aux États-Unis, en Europe et au Mexique. Par ailleurs, la société a reçu des commandes pour plus de 100 appareils de plus.

Le HondaJet utilise des technologies uniques développées par la NASA

Le conseiller technique du programme Advanced Air Vehicles, Richard Wahls, a rappelé lors de cette visite que le HondaJet « a fait usage de fonctionnalités uniques du NTF » alors qu’il n’était encore qu’un avion expérimental, rappelant au passage que les ingénieurs Honda ont apporté des changements subtils à la conception de l’avion suite aux tests.

Il souligne aussi que le HondaJet utilise des winglets au bout de ses ailes, une innovation qui a été imaginée par Richard Whitcomb, un pionnier de l’aviation qui travaillait au Langley Research Center de la NASA depuis des décennies.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa NASA développe un miroir en nanotubes de carbone pour les télescopes CubeSat
Article suivantIDA-2 : un élément crucial pour l’ISS à bord de la prochaine capsule SpaceX
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here