Un parfum qui s’active lorsqu’on transpire

Transpirer peut être gênant. Pas avec ce nouveau parfum qui s’active lorsqu’on sue.

Courir pour ne pas rater son train peut provoquer des situations embarrassantes lorsqu’on est tout suant et qu’on doit lever les bras pour ranger sa veste au-dessus de son siège. Grâce à des chercheurs la Queen’s University de Belfast (Irlande du Nord), ce genre de mésaventure ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir.

Ces scientifiques ont en effet découvert la formule d’un « liquide ionique parfumé » qui s’active au contact de l’humidité, donc de la sueur.

Les chercheurs ont même été plus loin dans la conception de leur parfum en ajoutant des sels à leur formule, un ajout qui permet d’aspirer la transpiration et de la rendre presque inodore.

« Cette nouvelle méthode constitue une percée fantastique. Elle a non seulement un gros potentiel commercial en entrant dans la fabrication des parfums et des cosmétiques, mais elle pourrait également être utile dans d’autres domaines scientifiques par rapport à la libération graduelle de certaines substances », a expliqué le Dr Nimal Gunaratne, le chef du projet.

Il ne reste plus qu’à patienter jusqu’à ce que les parfums puissent profiter de cette découverte.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRedstone, le nom de code de « l’après » Windows 10
Article suivantSolidité du One M9 : HTC réagit violemment avec une vidéo-choc

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here