Une cuillère pour faciliter la vie de ceux qui souffrent de Parkinson

Équipée de capteurs capables de détecter les tremblements de la main, la cuillère développée par Lift Labs est capable de les neutraliser, une aubaine pour les malades atteints de la maladie de Parkinson.

La Liftware est une cuillère intelligente conçue par Lift Labs, une société américaine récemment rachetée par Google. Sa particularité est d’embarquer des capteurs capables de détecter les tremblements de la main.

Comme l’explique Lift Labs, l’algorithme intégré à la cuillère permet de neutraliser 70% des tremblements, ce qui va grandement faciliter la vie des personnes qui souffrent de la maladie de Parkinson vu qu’ils n’auront plus à lutter avec leurs couverts. Cette Liftware n’est pas uniquement dédiée aux personnes souffrant de Parkinson, elle peut rendre également de grands services aux personnes âgées souffrant de tremblements de la main, une affection neurologique très répandue.

Rechargeable, compacte et portable, la Liftware peut facilement se glisser dans un sac pour toujours l’avoir à portée de mains, au restaurant ou chez des amis.

Il faut tout de même préciser que la Liftware coûte la bagatelle de 295 dollars. Il est à noter qu’il est par ailleurs possible de changer l’embout, cuillère ou fourchette. Chaque embout est vendu 19,95 dollars.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMission Rosetta : toutes les données de Philae sont arrivées
Article suivantL’Autorité de la concurrence valide le rachat de Virgin Mobile par Numericable

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here